Margareta de Roumanie en visite en Moldavie : rencontre avec la présidente moldave et le président du parlement

La Gardienne de la Couronne de Roumanie était en visite pendant deux jours chez ses voisins moldaves. Margareta de Roumanie était accompagnée du prince consort pour effectuer cette visite amicale en Moldavie, qui est déjà la 17e visite de la famille royale roumaine dans le pays, depuis 2005.

Lire aussi : Margareta de Roumanie accorde le statut de ville royale à Alba Iulia lors de la cérémonie d’investiture annuelle au Palais royal de Bucarest

Margareta et Radu de Roumanie en visite en Moldavie

Les 27 et 28 octobre 2022, Margareta de Roumanie et son époux, le prince Radu, étaient en visite en Moldavie. La Moldavie, pays de 2,7 millions d’habitants, qui a pris son indépendance à la chute de l’Union soviétique, partage un patrimoine historique et culturel important avec la Roumanie. La principauté de Moldavie, qui a existé de 1359 à 1859, a longtemps été avec la principauté de Transylvanie et la principauté de Valachie, l’une des trois principautés roumanophones. Tributaire de l’Empire ottoman à partir du 16e siècle, la Moldavie a été cédée à l’Empire russe en 1812. Aujourd’hui, il existe un mouvement unioniste important dans le pays, qui milite pour un rattachement à la Roumanie.

La Gardienne de la Couronne de Roumanie et le prince consort rencontrent la présidente Maia Sandu à Chisinau (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)

Lire aussi : Margareta de Roumanie soutient l’adhésion de la Moldavie à l’Union européenne

Margareta de Roumanie et le prince Radu ont effectué la septième visite officielle de l’année à l’étranger pour un membre de la famille royale. Entre le Royaume-Uni, les Pays-Bas et même la Turquie, la famille royale a visité la Moldavie jeudi et vendredi. La Gardienne de la Couronne était entourée de deux membres du Conseil royal.

Margareta de Roumanie et la présidente moldave (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)

En juin dernier, la Gardienne de la Couronne a décidé d’afficher publiquement son soutien à la république de Moldavie, qui a obtenu son statut officiel de candidat à l’adhésion à l’Union européenne. « La Couronne roumaine est aussi un outil de soutien et est dépositaire des valeurs européennes. Au cours des deux dernières décennies, la famille royale a développé en république de Moldavie des projets dans les domaines de l’éducation, de l’économie et de la formation militaire », avait expliqué la fille aînée du roi Michel 1e. « Le roi Ferdinand et la reine Marie, mes arrière-grands-parents, peuvent être considérés comme les “parents” de l’histoire moderne de mon pays frère, et le roi Michel, mon père, est respecté et admiré tant par la nation que par les autorités politiques » de Moldavie.

La famille royale roumaine et les membres de la Maison royale en discussion avec la délégation de la présidence moldave (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)

Lire aussi : Margareta de Roumanie et sa famille prennent le train royal et traversent le pays pour le centenaire du couronnement du roi Ferdinand

Audiences au palais présidentiel et au palais du parlement à Chisinau

À Chisinau, Margareta de Roumanie et le prince consort ont été conviés en audience au palais présidentiel par la présidente moldave, Maia Sandu. L’ambassadeur de Roumanie à Chisinau, Cristian-Leon Țurcanu, des représentants de la Présidence moldave et de la Maison de Sa Majesté étaient présents. Margareta s’est rendue en personne en Moldavie à l’occasion de visites officielles en 2013 et 2016.

Margareta s’est ensuite rendue au palais du parlement où elle a rencontré le président du parlement moldave, Igor Grosu. Des membres du parlement moldave ont pris part à la réunion.

Margareta de Roumanie est accueillie par le président Igor Grosu (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)
La Gardienne de la Couronne signe le livre d’honneur au palais parlementaire (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)

Lire aussi : Le roi Philippe rencontre la première présidente de Moldavie

De son côté, le prince Radu a également visité l’Académies des Forces armées. Le prince a été accueilli par le secrétaire d’État du ministère de la Défense, Sergiu Plop, et le recteur de l’académie, le colonel Iurie Gîrnet. L’ambassadeur de Roumanie à Chisinau, des représentants de la Maison de Sa Majesté, ainsi que les vice-recteurs de l’académie et des officiers de la direction de l’institution ont participé à la réunion. 

Le prince Radu en visite à l’Académies des Forces armées de Moldavie (Photo : Daniel Angelescu, Casa Majestății Sale)

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr