Mariage de la comtesse Vera Arrivabene à Venise : le mariage sur les canaux de la petite-fille de Claude d’Orléans

La petite-fille du duc d’Aoste et de la princesse Claude d’Orléans s’est mariée ce samedi 16 octobre 2021. La comtesse Vera Arrivabene-Valenti-Gonzaga a célébré son mariage avec le comte Briano Martinoni Caleppio dans l’église de San Pantalon, à quelques canaux du palais Papadopoli, là où réside la famille.

Lire aussi : Arrivée en vaporetto des comtesses Viola et Vera Arrivabene à la 78e Mostra de Venise

Le mariage de la comtesse Vera Arrivabene

La comtesse Vera Arrivabene-Valenti-Gonzaga a épousé le comte Briano Martinoni Caleppio ce samedi à Venise. Après la célébration à l’église de San Pantalon, dans le quartier de Dorsoduro, les époux ont quitté les lieux en gondole. La gondole était décorée avec des ballons et servait de cortège aux jeunes époux, qui ont salué les proches répartis tout au long des trottoirs qui longent les canaux. La comtesse est la petite-fille du prince Amédée de Savoie-Aoste, défunt duc d’Aoste, décédé au début du mois de juin.

L’arrière-petite-fille du comte et de la comtesse de Paris portait une robe Prado et sur la tête, elle portait le diadème familial du côté paternel. La mère du comte Giberto Arrivabene-Valenti-Gonzaga, la comtesse Graziella Brandolini D’Adda, a transmis ce diadème à sa nouvelle belle-fille, la princesse Bianca de Savoie-Aoste et elle le portait le jour de son mariage avec le comte Giberto.

Un mariage dans la Sérénissime

La comtesse Vera Arrivabene-Valenti-Gonzaga, fille de la princesse Bianca de Savoie-Aoste et du comte Giberto Arrivabene-Valenti-Gonzaga, est l’une des petites-filles du défunt prince Amédée de Savoie-Aoste et de sa première épouse, la princesse Claude d’Orléans. Vera a une grande sœur, la comtesse Viola. Viola et Vera sont aussi les grandes sœurs de la comtesse Mafalda, de la comtesse Maddalena et du comte Leonardo. Leur oncle, le prince Aimone, est l’actuel duc d’Aoste, depuis la mort de leur grand-père, le prince Amédée de Savoie-Aoste, le 1e juin 2021.

La comtesse Vera est la petite-fille du défunt duc de Savoie, l’un des prétendants au trône d’Italie et la descendante du roi Amédée 1e d’Espagne ou encore du roi Victor-Emmanuel II d’Italie (Image : Histoires Royales)

La mariée a pour arrière grand-mère le prince Aymon de Savoie-Aoste, connu brièvement comme le roi Tomislav II de Croatie. L’épouse de Tomislav II était la princesse Irène de Grèce, fille du roi Constantin 1e. Par la princesse Irène, la mariée descend de la famille impériale de Russie et a pour aïeul le tsar Nicolas 1e. Irène de Grèce descend du côté maternel, de la famille impériale Allemande et a pour grand-père l’empereur Frédéric III. Enfin, Claude d’Orléans, grand-mère maternelle de la mariée, descend en ligne directe du roi Louis-Philippe 1e de France mais aussi de l’empereur Pierre II du Brésil.

L’arbre généalogique maternel de la mariée. Voir l’arbre en plus grand, ici. (Image : Histoires Royales)

Outre la mort du duc d’Aoste, qui a bouleversé la noblesse italienne et les familles royales européennes, la famille Arrivabene a ressenti les effets de la crise dans son palais, dont les premiers étages abritent depuis quelques années l’hôtel Amman.

La palais Papadopoli de la famille (Photo : Wikimedia Commons)

La famille Arrivabene possède le magnifique palais Papadopoli du 16e siècle, au cœur de Venise. L’hôtel Aman s’y est installé dans les parties inférieures il y a quelques années. Entre les apparitions sur les tapis rouges des défilés et sa présence aux événements exclusifs organisés dans la Sérénissime, c’est tout simplement à bord d’une gondole qu’on peut croiser la comtesse, comme le jour de son mariage.

La comtesse Vera Arrivabene le 2 septembre 2021 lors de la projection d’un film à la Mostra de Venise (Photo : Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM)

Vera et Viola ont créé ensemble leur marque de chaussures, ViBi Venezia, rappelant leurs surnoms Vi et Bibi. La comtesse Viola gère le design des chaussons fabriqués par leur marque, alors que Vera s’occupe de la partie marketing. ViBi confectionne des furlane, ces chaussons typiques portés par les gondoliers, vendus une centaine d’euros sur leur site internet. Vera et Viola sont inséparables et s’accompagnent régulièrement lors d’événements mondains. Il y a quelques semaines, Viola et Vera foulaient le tapis rouge de la Mostra de Venise.

Les sœurs Viola et Vera Arrivabene arrive en vaporetto au Festival du film de Venise en 2021 (Photo : Marco Piovanotto/ABACAPRESS.COM)

Briano des comtes Martinoni Caleppio est le directeur et partenaire de la marque C’est la V. Il est le fils de Barbara Parodi Delfino, surnommée Bambi, et de son second époux, le comte Paolo Matinoni Caleppio.

Vera et Briano en vacances (Photo : Instagram/veraarrivabene)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr