Meghan Markle parle de l’impact de la pandémie sur l’avenir de sa fille à naitre et des femmes de couleur

Entre une intervention d’Emmanuel Macron et une autre du pape François, la duchesse de Sussex est apparue à l’écran, lors du concert caritatif Vax Live. Le prince Harry et Meghan Markle étaient les présidents de cette soirée organisée par Global Citizen, durant laquelle un appel aux dons a été réalisé pour lutter contre les inégalités vaccinales.

(Photo : Capture d’écran Vax Live/Global Citizen)

Lire aussi : Meghan Markle enceinte est photographiée emmenant Archie à la crèche

Le discours de Meghan Markle au concert Vax Live

Le prince Harry et Meghan Markle étaient les présidents du concert Vax Live présenté par Selena Gomez et en présence de Jennifer Lopez, diffusé cette nuit sur Internet. Le duc de Sussex est monté sur la scène du stade SoFi en Californie, pour prononcer un discours sur l’importance de la vaccination dans le monde entier, y compris dans les zones défavorisées.

La duchesse de Sussex étant en enceinte, elle n’a pu se déplacer physiquement. Elle a donc enregistré un message, qui a été diffusée pendant la soirée : «L’année écoulée a été définie par des communautés qui se sont réunies sans relâche et héroïquement pour lutter contre le COVID-19. Et nous nous sommes réunis ce soir parce que la route à suivre s’améliore, mais il faudra que chacun d’entre nous trouve son chemin.»

Meghan Markle apparaissait à la télévision pour la première fois depuis son interview polémique chez Oprah Winfrey, début du mois de mars. La duchesse de Sussex a insisté qu’il était nécessaire de «donner la priorité à la santé, à la sécurité et au succès de tous, et en particulier des femmes qui ont été touchées de manière disproportionnée par cette pandémie. Les femmes, et en particulier les femmes de couleur, ont vu une génération de progrès économiques s’envoler.»

«Depuis le début de la pandémie, près de 5,5 millions de femmes ont perdu leur travail aux États-Unis et 47 millions de femmes dans le monde devraient sombrer dans l’extrême pauvreté. Mon mari et moi sommes ravis d’accueillir bientôt une fille. C’est un sentiment de joie que nous partageons avec des millions d’autres familles à travers le monde. Quand nous pensons à elle, nous pensons à toutes les jeunes femmes et filles du monde entier qui doivent avoir la capacité et le soutien nécessaires pour nous faire avancer.»

Pour le deuxième anniversaire de leur fils Archie, il y a quelques jours, le duc et la duchesse de Sussex ont appelé aux dons, dont les bénéfices serviraient à acheter des vaccins pour les pays pauvres.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr