Megxit : On connait la date du divorce entre la famille royale et les Sussex

Au mois de janvier, la reine Elizabeth avait annoncé que le prince Harry et son épouse perdraient leurs titres royaux et n’auront plus aucun engagement officiel à devoir respecter. Cette annonce avait eu lieu suite à la demande des Sussex de prendre du recul par rapport à la famille royale. Dans un premier temps, il était question d’opérer ces changements au printemps 2020. Buckingham a donné plus de détails hier, révélant la date exacte à laquelle les Sussex seront libres de vivre la vie qu’ils entendent, notamment en grande partie au Canada.

Bientôt la liberté pour Harry et Meghan, la date butoir de leur sortie est annoncée (Crédits : AFP)

Lire aussi : La reine Elizabeth interdit à Harry et Meghan d’utiliser le nom Sussex Royal

Le statut des Sussex reste inchangé jusqu’au 31 mars

Comme nous l’avions déjà rapporté, Harry et Meghan sont très prochainement priés de revenir au Royaume-Uni. Étant officiellement encore membres de la famille, il y a notamment la cérémonie religieuse de la Journée du Commonwealth, à laquelle ils doivent assister, le 9 mars prochain. Officieusement, à partir du 9 mars, ni le prince Harry ni Meghan n’ont d’événements officiels à leur agenda. Néanmoins, Buckingham vient d’annoncer que leurs nouveaux statuts seront d’application à partir du 1e avril. Jusqu’au 31 mars, le duc et la duchesse de Sussex sont tenus à respecter leurs engagements royaux, au cas où il y aurait un imprévu.

Harry et Meghan auront pour dernier engagement officiel la messe pour la Journée du Commonwealth, le 9 mars prochain. Photo prise l’année dernière, quelques semaines avant l’accouchement de la duchesse de Sussex (Crédits : Twitter/RoyalFamily)

Lire aussi : La nouvelle stratégie de communication de la famille royale depuis le départ des Sussex et du prince Andrew

Pendant 12 mois, il y aura une période probatoire

Une autre information de taille a été révélée par le palais. À partir du 1e avril, il a été décidé d’entamer une période d’essai de 12 mois. La Reine laisse un an à son petit-fils et à son épouse de trouver leurs marques avec ce nouvel arrangement. Durant cette période, des petites modifications pourraient encore avoir lieu afin de régler au fur et à mesures des cas particuliers liés à des événements ponctuels qui auraient lieu aux mêmes périodes chaque année. À l’issue des 12 mois, le but est que la famille royale d’un côté et les Sussex de l’autre, se sentent satisfaits du nouveau fonctionnement dans leur relation.

Le prince Harry et Meghan sont attendus très prochainement au Royaume-Uni. Outre le 9 mars, qui est un événement officiel auquel les membres de la famille royale doivent assister, les jours précédents, l’agenda des Sussex est bien rempli pour le mois de mars. 

Source : DailyMail

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr