Harry et Meghan abandonnent leurs fonctions pour travailler de façon indépendante : la famille royale sous le choc !

C’est un véritable choc à la fois pour les Britanniques qui ont appris la nouvelle sur Instagram et pour la famille royale, qui a également appris la nouvelle… sur Instagram. Le duc et la duchesse de Sussex ont publié un communiqué pour annoncer leur volonté de ne plus avoir la fonction de « membres séniors » de la famille de royale, afin de vivre dorénavant entre l’Angleterre et l’Amérique du Nord et de travailler sur des projets professionnels indépendants. Cette décision aurait été prise sans consultation avec la famille royale. La porte-parole de Buckingham, prise de court, a annoncé qu’il était encore trop tôt pour donner plus de détails.

Le prince Harry et Meghan Markle prennent leurs distances avec la famille royale

La lettre de démission du prince Harry et de Meghan

« Après plusieurs mois de réflexion et de discussions en interne, nous avons choisi d’entamer cette une année une transition progressive vers notre nouveau rôle au sein de cette institution ». Voici comment commence le communiqué inattendu du prince Harry et de Meghan Markle, qui ressemble à une lettre de démission.

« Nous avons l’intention de nous retirer en tant que “membres séniors” de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir Sa Majesté la reine ». Bien que la façon dont la dotation royale britannique est utilisée ne soit pas aussi stricte que dans d’autres pays, notamment par le fait que la plus grande partie des frais de fonctionnement de la monarchie est couverte par les revenus personnels de la famille, cette déclaration laisse tout de même penser que si Harry et Meghan deviennent totalement indépendants financièrement, cela veut dire qu’ils ne veulent plus bénéficier de la dotation royale qui sert à couvrir leurs frais de représentation. Par conséquent, ceux-ci seront bientôt amenés à ne plus assumer de responsabilités au sein de la famille royale.

Lire aussi : Nouvelle photo d’Archie au Canada pendant ses vacances de Noël

Le duc et la duchesse de Sussex passeront plus de temps en Amérique du Nord

« Maintenant, nous sommes en train de mettre en place comment partager notre temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, afin de continuer à honorer notre devoir envers la reine, le Commonwealth et nos patronages. Ce partage géographique nous permettra d’élever notre fils en lui faisant apprécier les traditions royales dans lesquelles il est né, tout en laissant à notre famille tout l’espace nécessaire pour nous concentrer sur le chapitre suivant, comme le lancement d’une nouvelle association. »

La famille royale britannique n’était pas au courant de cette décision

Cette déclaration n’était pas prévue avec la famille royale et il semblerait que la visite à la Maison du Canada, qui fut leur premier engagement de l’année 2020, avant-hier, était plus qu’une visite de courtoisie. En effet, le prince Harry et Meghan avaient visité la Maison du Canada à Londres pour officiellement remercier la Haute Commissaire pour son travail ces dernières semaines, qui a permis au Sussex de passer un agréable séjour sur l’île de Vancouver pendant la période des Fêtes. Il est probable que durant cette rencontre, le couple ait également parlé de leurs projets de s’installer définitivement en Amérique du Nord, et plus particulièrement au Canada, comme le laisse entendre le communiqué qui parle d’habiter dans le Commonwealth.

La BBC affirme que la famille royale n’était pas au courant, et la porte-parole de Buckingham Palace a simplement répondu que la famille était « déçue » d’apprendre la nouvelle. « Nous comprenons leur désir d’entamer une approche différente, mais il s’agit de questions compliquées qui prendront du temps à résoudre ».

Les personnalités britanniques ont également réagi à l’annonce. Certaines réactions sont particulièrement virulentes, comme celle du célèbre journaliste Piers Morgan, connu pour ses prises de positions parfois très critiques envers la duchesse de Sussex. Sur Twitter, il écrit : « Les gens disent que je suis trop critique envers Meghan Markle, mais elle a abandonné sa famille, abandonné son père, abandonné presque tous ses anciens amis, a séparé Harry de William et maintenant, elle l’a fait se séparer de la famille royale. Je m’arrête là ».

Lire aussi : Le roi de Suède exclut ses petits-enfants de la Maison royale

Qui sont les « membres séniors » de la famille royale ?

Contrairement à certaines familles royales qui ont une définition précise de qui est membre de la famille par simple appartenance généalogique et de qui a des fonctions d’obligation de par une appartenance à une Maison royale plus restreinte, au Royaume-Uni, la notion de famille royale est très vague. Lorsque la famille royale apparait sur le balcon de Buckingham lors du Trooping the Color, on y voit aussi bien des petits-cousins du souverain que ses enfants ou arrière-petits-enfants.

La notions de « membres séniors » (Senior Royals, en anglais) est elle aussi très vague et officiellement, aucun membre de la famille ne porte cette dénomination. C’est pourtant le terme choisi par le prince Harry et Meghan pour définir leur actuelle position au sein de la famille. En choisissant de ne plus être membres séniors, on peut donc comprendre qu’ils ne veulent plus être au premier plan et choisissent de prendre leurs distances. Actuellement, le prince Harry n’est que petit-fils de la reine, mais il sera un jour le fils du roi et le frère d’un roi. En choisissant de se retirer dès à présent, cela lui permet de prendre ses distances en douceur, alors qu’il est encore possible de le faire.

Il semblerait, de façon la plus probable, que le terme « Senior Royals » soit utilisé par certains pour désigner les membres de la famille royale qui sont Conseillés d’État (Counsellors of State). Dans ce cas, les Counsellors of State actuels, qui entourent la reine Elizabeth, sont le duc d’Édimbourg, le prince Charles, le prince William, le prince Harry et le prince Andrew. Certains membres pourtant importants n’occupent pas cette fonction. Ainsi, la prince Anne, le fut jusqu’en 2003, lorsqu’elle fut remplacée par le prince William le jour de ses 21 ans. Même chose pour le prince Edward, comte de Wessex, qui fut Conseiller jusqu’en 2005, lorsqu’il fut remplacer par Harry le jour de ses 21 ans. Pourrait-on imaginer que le prince Harry souhaite se retirer de cette fonction ? C’est une possibilité, au vu du communiqué. Le prince Edward reprendra-t-il cette fonction ? Il est encore trop tôt pour le savoir.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.