Message de Noël 2020 de la reine Elizabeth II : « Vous n’êtes pas seuls »

Ce vendredi 25 décembre 2020 à 15 heures, heure de Londres, a été diffusé le traditionnel message de Noël de la reine Elizabeth II. Cette année, le message a été enregistré à Windsor où elle réside avec son époux, en cette période de crise sanitaire.

Lire aussi : Elizabeth II critique les Canadiens et les Sussex : son message de Noël en deepfake fait débat

La reine Elizabeth prononce son allocution de Noël depuis Windsor

« Chaque année, nous annonçons la venue de Noël en allumant les lumières. Et la lumière fait plus que créer une ambiance festive – la lumière apporte de l’espoir », a déclaré la reine Elizabeth II. « Pour les chrétiens, Jésus est “la lumière du monde”, mais nous ne pouvons pas célébrer sa naissance aujourd’hui de la manière habituelle. »

La reine Elizabeth revient sur les croyants des différents confessions, qui à cause de la pandémie mondiale de coronavirus n’ont pas été capables de célébrer cette année de nombreuses fêtes, « telles que la Pâque, Pâques, l’Aïd et le Vaisakhi. Mais nous avons besoin que la vie continue. Le mois dernier, des feux d’artifice ont illuminé le ciel autour de Windsor, alors que les hindous, les sikhs et les jaïns célébraient Diwali, le festival des lumières, offrant de joyeux moments d’espoir et d’unité – malgré la distanciation sociale. »

« Fait remarquable, une année qui a forcément séparé les gens nous a, à bien des égards, rapprochés. Partout dans le Commonwealth, ma famille et moi avons été inspirées par des histoires de personnes faisant du bénévolat dans leurs communautés, aidant les personnes dans le besoin. Au Royaume-Uni et dans le monde, les gens ont magnifiquement relevé les défis de l’année, et je suis si fière et émue par cet esprit calme et indomptable. À nos jeunes en particulier, je dis merci pour le rôle que vous avez joué. »

Lire aussi : Le discours de Noël de Felipe VI : « La situation est désastreuse » mais « l’Espagne ira de l’avant »

Dans son discours d’environ 5 minutes, la reine Elizabeth n’a pas manqué à rappelé que cette année 2020 était celle de la commémoration de la la naissance de Florence Nightingale. C’est le nom de cette pionnière des infirmières qui été choisi pour baptiser les hôpitaux de campagne qui ont été construits un peu partout au Royaume-Uni cette année pour désengorger les hôpitaux. La reine a tenu à remercier les travailleurs en première ligne et les aidants.

« Jésus a abordé cela avec la parabole du Bon Samaritain. L’homme qui est volé et laissé au bord de la route est sauvé par quelqu’un qui ne partage pas sa religion ou sa culture. Cette merveilleuse histoire de gentillesse est toujours aussi pertinente aujourd’hui. Les bons samaritains sont apparus dans toute la société, faisant preuve d’attention et de respect pour tous, quel que soit leur sexe, leur race ou leur origine, nous rappelant que chacun de nous est spécial et égal aux yeux de Dieu. Les enseignements du Christ ont servi comme une lumière intérieure pour moi ».

La reine Elizabeth a ensuite parlé de sa visite annuelle devant la Tombe du soldat inconnu. Cette année, sa visite s’est déroulée en privée, et pour la première fois, la reine Elizabeth portait un masque pour se recueillir dans l’abbaye .« En novembre, nous avons commémoré un autre héros – bien que personne ne connaisse son nom. La Tombe du soldat inconnu n’est pas un grand mémorial, mais tout le monde qui entre dans l’abbaye de Westminster doit se promener dans son lieu de repos, honorant ce combattant anonyme de la Première Guerre mondiale, symbole du devoir désintéressé et du sacrifice ultime. Le soldat inconnu n’était pas exceptionnel. C’est le but. Il représente des millions comme lui qui tout au long de notre histoire ont mis la vie des autres au-dessus de la leur, et le feront aujourd’hui. Pour moi, c’est une source d’espoir durable en des temps difficiles et imprévisibles.

(Capture YouTube)

Lire aussi : Discours de Noël 2020 du roi Philippe : Aller de l’avant après une année de crise

« Bien sûr, pour beaucoup, cette période de l’année sera teintée de tristesse », continue la reine Elizabeth . « Certains pleurant la perte de ceux qui leur sont chers, et d’autres à qui leur manquent leurs amis et les membres de leur famille distancés par sécurité, alors que tout ce qu’ils voudraient vraiment pour Noël est un simple étreinte ou un serrage de main. Si vous êtes parmi eux, vous n’êtes pas seuls, et laissez-moi vous assurer de mes pensées et prières.

« La Bible raconte comment une étoile est apparue dans le ciel, sa lumière guidant les bergers et les mages vers la scène de la naissance de Jésus. Laissez la lumière de Noël – l’esprit d’altruisme, d’amour et surtout d’espoir – nous guider dans les temps à venir. C’est dans cet esprit que je vous souhaite un très joyeux Noël. »

Source : Royal

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr