Le ministre de la Défense ravi de sa rencontre avec Margareta de Roumanie et de la collaboration avec la Maison royale

En pleine crise ukrainienne, le ministre roumain de la Défense, Vasile Dîncu, a rencontré Margareta de Roumanie et son époux. La famille royale a échangé avec le ministre concernant leur potentielle collaboration dans le cadre de l’aide apportée par la Roumanie à l’Ukraine. Le ministre de la Défense n’a pas tari d’éloges envers la famille royale, à l’issue de cette réunion fructueuse.

Lire aussi : Message de Margareta de Roumanie pour Noël : «Grâce aux jeunes Roumains, j’ai confiance en l’avenir»

La Maison royale cherche à apporter son aide dans la situation actuelle en Ukraine

« C’est une grande joie d’avoir Sa Majesté Margaret parmi nous », a déclaré le ministre roumain de la Défense, Vasile Dîncu, lors de la conférence de presse organisée après sa réunion avec la famille royale de Roumanie. La Gardienne de la Couronne était accompagnée de son époux, le prince Radu.

La Maison royale prend part à une réunion pour discuter du partenariat avec le ministère de la Défense (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)

« Avec le prince Radu, nous avons célébré le 25e anniversaire des premières initiatives prises par le roi Michel et la Maison royale concernant notre intégration à l’OTAN », a expliqué le ministre. « On peut constater aujourd’hui que c’était un élément qui a fait et qui fait l’histoire ». L’adhésion à l’OTAN, pour laquelle le défunt souverain a œuvré, est aujourd’hui considérée comme « un parapluie de sécurité que les Roumains ont et qui peut dissiper certaines des inquiétudes légitimes » liées à la situation actuelle en Ukraine. La Roumanie est actuellement très préoccupée et impliquée dans le conflit en Ukraine. Le pays partage 530 kilomètres de frontières avec l’Ukraine.

Conférence de presse du ministre de la Défense et de la Gardienne de la Couronne (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)
YouTube video

Lire aussi : Le couple héritier de Norvège prie pour la paix en Ukraine à l’église de la Trinité à Oslo

Le ministre de la Défense a rencontré Margareta et Radu de Roumanie

Pour sa part, Margareta de Roumanie, qui a déjà tenu en début de semaine une réunion avec le conseil de direction de la Croix-Rouge dont elle est la présidente, a évoqué la suite de la collaboration entre la Croix-Rouge, la famille royale et le ministère de la Défense. La Maison royale accorde notamment son soutien au programme éducatif de la Défense. « Ce fut une réunion très agréable et très utile et, comme l’a dit le ministre, nous sommes partenaires depuis de nombreuses années et nous voulons en faire plus à présent », a déclaré Margareta lors de la conférence de presse, comme le rapporte Libertatea.

Margareta de Roumanie lors de la conférence de presse au ministère de la Défense (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)
Margareta et son époux quittent le ministère à l’issue de la réunion (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)

Lire aussi : L’archiduc Guillaume qui aurait pu régner sur l’Ukraine sous le nom de Vasyl Vychyvany 

« À propos de mon père, qui a fait tant d’efforts pour être dans l’OTAN, (…) on voit aujourd’hui à quel point c’était important. Nous voulons poursuivre ces pas, [en apportant] une humanitaire maintenant, car c’est très grave ce qui se passe et nous voulons soutenir tout type d’effort qui est fait pour la Roumanie et pour nos voisins », a continué Margareta. La Maison Royale peut apporter une aide, notamment dans la gestion du flux de réfugiés, ajoute G4.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr