Décès du marquis de Bath des suites du coronavirus

Ce dimanche, le porte-parole du Longleat Safari Park a annoncé la mort d’Alexander Thynn, 7e marquis de Bath. Il siégeait depuis 1992 à la Chambre des Lords, depuis la mort de son père, après avoir hérité de sa pairie et de son siège. Décédé à l’âge de 87 ans des suites du coronavirus, c’est son fils Ceawlin qui hérite de son titre, ce dernier portait jusqu’à aujourd’hui le titre subsidiaire de son père, celui de vicomte Weymouth. 

Le marquis de Bath est mort ce dimanche en 5 avril des suites du coronavirus. Ici photographié devant l’important domaine familial de Longleat.

Lire aussi : Les royautés et le coronavirus

L’excentrique marquis de Bath est décédé

Lord Alexandre Thynn, 7e marquis de Bath est décédé à l’âge de 87 ans, ce dimanche 5 avril, des suites du coronavirus, un mois avant son 88e anniversaire. Il avait été classé à la 359e place des Britanniques les plus riches par le Sunday Times, en 2009, avec un patrimoine estimé à 157 millions £. Il portait le titre de marquis de Bath, qui avait été créé en 1789 pour son aïeul Thomas Thynn, qui était déjà baron Thynne et également vicomte Weymouth, le titre de vicomte étant porté par le chef de famille depuis 1682. Le titre de marquis est le plus haut titre de noblesse britannique avant celui de duc. Son titre de pairie lui permettait de siéger à la Chambre des Lords, depuis la mort de son père en 1992.

Ceawlin et son père, à l’époque, vicomte Weymouth et marquis de Bath.

Lire aussi : La vicomtesse Weymouth va participer à Danse avec les stars sur la BBC

Ce matin, le porte-parole de la famille Thynn, propriétaire des domaines de Longleat a déclaré : C’est avec la plus grande tristesse que nous devons annoncer que Lord Bath est décédé à l’âge de 87 ans. La famille aimerait exprimer sa grande reconnaissance pour l’équipe dévouée d’infirmiers, de médecins et d’autres membres du personnel qui ont pris soin d’Alexander de manière professionnelle et compatissante en ces temps extrêmement difficiles pour tout le monde. Ils demandent poliment une période d’intimité pour faire face à leur perte.»

Ce 5 avril, son fils Ceawlin, qui portait son titre héréditaire de vicomte Weymouth devient par conséquent 8e marquis de Bath. Alexander Thynn était en froid avec son fils, notamment depuis son mariage avec Emma McQuiston, fille d’un magnat kenyan. Emma Thynn devient la première marquise d’origine africaine. Des tensions existaient entre Ceawlin et son père, connu pour son excentricité. Anna, l’épouse du marquis de Bath ,avait été interdite d’assister au mariage de son fils avec Emma. Selon les propos cités dans la presse britannique, à l’époque, elle aurait dit : « Que fais-tu de nos 400 ans de lignée par le sang ? ». Lord Alexander avait lui aussi boycotté le mariage de son fils pour une dispute concernant la gestion de leur patrimoine, le domaine de Longleat.

Lire aussi : Qui sont les princes et princesses métis d’Europe ? Origines étrangères des futurs souverains européens

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr