Un nouveau site pour la Cour grand-ducale plus transparente en 2021

La nouvelle administration du grand-duc Henri a choisi le début de la nouvelle année pour dévoiler son nouveau site. 2020 fut l’année des grands changements au sein du Palais grand-ducal, l’institution ayant connu une véritable restructuration suite à la publication du rapport Waringo. La Maison du Grand-Duc, nouvelle dénomination de la cour, est au cœur de ce nouveau site web.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Emmanuele Scorcelletti)

Un site web totalement transparent

Le rapport Waringo, publié au début de l’année 2020, épinglait le fonctionnement désuet de la monarchie luxembourgeoise. La question du financement, qui manquait de transparence, était le principal point de frustration. Le Premier ministre et le grand-duc Henri avaient promis des changements, qui n’ont pas tardé à venir. Le 1e juin 2020, Yuriko Backes devenait maréchale de la Cour grand-ducale, entamant immédiatement des réformes. Au mois d’octobre, la cour devenait officiellement la Maison du Grand-Duc.

Nouvel organigramme, nouvelles fonctions, de nombreux nouveaux postes à pourvoir au Palais, la restructuration permet de garantir plus de transparence dans l’entourage du grand-duc Henri. Le site web de la nouvelle Maison du Grand-Duc est la dernière étape, celle qui touche à la communication envers la population. Le nouveau site est responsive, ce qui veut dire qu’il est adapté à une utilisation sur téléphones portables. Il présente clairement les différentes rubriques et actualités de la famille grand-ducale. Comme promis, l’organigramme de la Maison du Grand-Duc y est publié ainsi que le détail du budget de la Maison, permettant de connaitre la répartition précise de l’argent public alloué à chaque poste. Jusqu’alors, l’enveloppe budgétaire était aux mains de la Cour, sans connaitre la façon précise dont l’argent était dépensé.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr