Paul de Grèce défend son cousin Felipe d’Espagne : « Il passe sa vie à éteindre des incendies qu’il n’a pas initiés »

Alors que la monarchie espagnole est dans la tourmente, de nombreuses personnalités viennent à la rescousse du roi et de la famille royale, publiant des messages de soutien de plus en plus régulièrement sur les réseaux sociaux. Vanity Fair España réalise actuellement un volet spécial de soutien au roi Felipe, en interrogeant des personnalités espagnoles sur leur attachement à la monarchie. Le diadoque Paul de Grèce, cousin germain de Felipe VI, a réalisé un portrait élogieux du souverain.

Pavlos de Grèce prend la défense de son cousin germain et de son oncle par alliance (Photo : capture CNN)

Lire aussi : Barbe impériale pour les 25 ans de mariage de Paul et Marie-Chantal de Grèce

Le diadoque Paul prend la défense du roi Felipe

Le prince héritier Paul de Grèce, 53 ans, fils du roi Constantin II et de la reine Anne-Marie de Grèce a été interrogé sur sa vision du règne de son cousin germain, le roi Felipe VI. « Depuis que Felipe est devenu roi, il n’a pas eu un seul jour de paix. Il passe sa vie à éteindre des incendies qu’il n’a pas initiés. Ils doivent le laisser démontrer sa capacité à être un grand roi pour son pays », déclare le neveu de la reine Sofia d’Espagne.

La reine émérite Sofia est la sœur de l’ancien roi des Hellènes. Le diadoque Paul est conscient que son oncle par alliance, le roi émérite Juan Carlos, n’a pas facilité la tâche de son cousin, Felipe. Depuis l’abdication de Juan Carlos, Felipe VI ramasse les pots cassés de son père, qui a accumulé les polémiques durant les dernières années de son règne.

Lire aussi : Paul de Grèce pense à son père, ses grands-pères et à son beau-père pour la fête des pères

Paul de Grèce partage ses souvenirs de Juan Carlos

Malgré tout, Pavlos garde de nombreux bons souvenirs du roi émérite pour qui il implore les Espagnol « d’avoir beaucoup de respect pour le roi et de le remercier pour ce qu’il a fait pour l’Espagne. Il a apporté la démocratie et en a fait l’un des pays les plus importants d’Europe ». Parmi ces souvenirs, il y a ceux vécus durant ses vacances à Majorque, quand il était petit.

« Quand j’étais petit, mes frères et moi avons passé un été à Majorque. Le meilleur été de notre vie. Nous allions à un camp de voile à Cala Nova et je commençais à apprendre l’espagnol. » Le prince héritier Paul de Grèce parle également du charisme de Juan Carlos, qui mesure 1,88 mètre (son fils Felipe mesure 1,97 mètre). « La silhouette du roi est très impressionnante. Quand il entre dans une pièce, vous êtes attiré par sa personnalité. Même si vous ne le connaissez pas, quand il vous parle, il vous traite comme si vous étiez une vieille connaissance, mais en même temps il garde ses distances. Je ne connais qu’une seule personne comme lui : Bill Clinton ».

Lire aussi : Emmanuel-Philibert de Savoie réagit à l’exil de Juan Carlos

Source : Vanity Fair España

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr