La famille royale grecque rend hommage au duc d’Édimbourg à l’abbaye de Westminster

La reine Anne-Marie, le prince héritier Paul et son épouse, la princesse héritière Marie-Chantal, ainsi que le prince Philippos et la princesse Nina ont assisté à la cérémonie religieuse en mémoire du prince Philip, duc d’Édimbourg. L’épouse, deux fils et deux belles-filles du roi Constantin II représentaient la famille royale de Grèce, famille de naissance du prince Philip à qui les représentants du monde entier rendaient hommage ce 29 mars 2022 à l’abbaye de Westminster.

Lire aussi : La famille royale grecque entoure la reine Anne-Marie pour son 75e anniversaire

Anne-Marie de Grèce entourée de deux de ses fils pour rendre hommage au prince Philip

La famille royale de Grèce était présente à la messe d’actions de grâce célébrée en mémoire du prince Philip ce 29 mars 2022, à l’abbaye de Westminster. Aucun membre de la famille d’origine du prince consort n’avait assisté à ses obsèques en avril 2021, à cause des mesures sanitaires en vigueur. Seules 30 personnes avaient pu assister aux funérailles célébrées dans la chapelle Saint-Georges à Windsor. Les membres proches du défunt étaient présents et seuls trois princes allemands avaient été autorisés à se rendre à Windsor pour représenter la famille étrangère du prince Philip.

Le prince Philippe de Grèce et de Danemark, né le 10 juin 1921, est le fils du prince André de Grèce et de Danemark et de la princesse Alice de Battenberg. Par sa mère, il descend d’une branche morganatique de la famille grand-ducale de Hesse. Son père, le prince André, est l’un des fils du roi Georges 1e de Grèce.

Le roi Georges, connu comme le prince Guillaume de Danemark avant son élection en 1863 à la tête du royaume hellénique, était l’un des fils du roi Christian IX de Danemark. Le prince Philip, était le petit-fils du roi Georges 1e. Le prince héritier Paul et le prince Philippos sont les fils du roi Constantin II, arrière-petit-fils de Georges 1e.

Lire aussi : Les arrière-petits-enfants d’Elizabeth II rendent hommage au prince Philip à Westminster

L’oncle Philip était un membre apprécié de la famille royale grecque

En avril 2021, en apprenant la mort du prince Philip, le diadoque Paul de Grèce avait rendu un hommage à son cousin, en publiant un long message sur ses réseaux sociaux. Il rappelait « avec une profonde tristesse mais avec joie », que le prince Philip était né à Mon Repos, sur l’île de Corfou. « Oncle Philip, comme nous l’appelions, était un membre très aimé de la famille grecque élargie et bien sûr, il était un lien fort pour nous avec la Grande-Bretagne où mon frère Philippos est né et mes parents lui ont donné son nom. »

Le prince Philip au baptême du prince Philippos de Grèce et de Danemark, en 1986, qui porte son nom en son honneur. Le prince Philippos est dans les bras de sa maman, la reine Anne-Marie, épouse du roi Constantin II de Grèce, à côté du beau-frère de son époux, le roi Juan Carlos (Photo : News Licensing/ABACAPRESS.COM)

« En réfléchissant à sa vie, je me sens extrêmement fier de lui: de sa bravoure pendant la Seconde Guerre mondiale et de la façon dont il a surmonté les défis de l’exil au cours de sa jeunesse formatrice. Il était selon tous les critères imaginables, le serviteur le plus remarquable du Souverain et du Royaume-Uni, son pays d’adoption, et du Commonwealth ».

La reine Anne-Marie est elle-même liée à la famille royale britannique et à la famille royale de Grèce, avant même son mariage avec le roi Constantin en 1964. Anne-Marie est née princesse de Danemark, troisième fille du roi Frédéric IX. Sa sœur aînée, Margrethe, est l’actuelle reine de Danemark. Margrethe II, également présente à la cérémonie d’hommage, est arrivée à Londres avec sa sœur Anne-Marie. Anne-Marie était à Copenhague ces derniers jours, notamment pour assister avec ses sœurs à une cérémonie artistique en mémoire de leur mère, la reine Ingrid.

La reine Anne-Marie de Grèce, à côté du diadoque Paul et son épouse, suivis par la princesse Nina et le prince Philippos. La princesse Beatrix des Pays-Bas, en avant-plan (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

La famille royale de Grèce est doublement liée à la famille royale danoise. L’union dans les années 60 entre Anne-Marie et Constantin a renforcé un premier lien important. Comme expliqué précédemment, le premier roi des Hellènes de la dernière dynastie est le roi Georges 1e, fils du roi Christian IX de Danemark. Depuis cette époque, la famille royale danoise a continué à octroyer les titres de prince de Danemark aux membres de la famille royale grecque. Aujourd’hui encore, bien que la monarchie soit abolie en Grèce, les titres de princes de Danemark sont toujours reconnus au Danemark.

Le prince Philippe, devenu Philip Mountbatten lors de sa naturalisation britannique en vue de son mariage en 1947 avec la princesse Elisabeth d’York, reçut le titre de duc d’Édimbourg par son beau-père. En 1952, son beau-père, le roi George VI, décède et son épouse devint la reine du Royaume-Uni. Il faudra attendre 1957 pour qu’Elizabeth II lui octroie le titre de prince du Royaume-Uni.

La famille royale britannique assiste à la cérémonie d’hommage au prince Philip (Photo : Dominic Lipinski/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

La reine Anne-Marie, épouse du dernier roi des Hellènes, était présente à l’abbaye de Wesminster avec son fils aîné et son dernier fils, ainsi que deux de ses belles-filles. Le prince héritier Paul et son épouse, la princesse héritière Marie-Chantal, ont cinq enfants. Le prince Philippos s’est marié en octobre 2021 à Nina Flohr. Il s’agissait du premier grand événement royal auquel assistait la princesse Nina.

Le prince héritier Paul de Grèce est un descendant du roi Georges 1e. La dynastie des souverains grecs s’est prolongée par Constantin 1e, le fils aîné du roi Georges 1e. Le prince Philip, né prince Philippos, est le fils du prince André, quatrième fils et septième enfant du roi Georges 1e.

Les familles royales de Grèce, de Danemark et de Norvège appartiennent à la branche Glücksbourg des Oldenbourg. La famille royale britannique rejoindra ce groupe à partir du règne de Charles (Image : Histoires Royales)

La famille royale de Grèce est issue de la famille royale de Danemark, elle-même descend de la branche Glücksbourg de la famille d’Oldenbourg. Elizabeth II appartient à la famille de Saxe-Cobourg-Gotha, qui a pris le nom dynastique de Windsor, en 1917. Lorsque Charles deviendra roi, même si le nom Windsor restera le nom de la dynastie, il s’agira de la branche Mountbatten des Windsor. Mountbatten est le nom anglicisé de Battenberg, qui a été adopté par le prince Philip lors de sa naturalisation britannique. En réalité, d’un point de vue purement généalogique, la famille royale britannique sera bien une branche Glücksbourg de la Maison de Windsor.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr