Philippe et Mathilde à Weimar découvrent le courant du Bauhaus

Le roi Philippe et son épouse, la reine Mathilde sont en Allemagne, en visite officielle dans les lander de Thuringe et Saxe-Anhalt pour deux jours. Après avoir visité la ville de Gotha, territoire historique des ducs de Saxe-Cobourg-Gotha, la famille dont les rois des Belges sont les descendants, Philippe et Mathilde se sont rendus à Weimar. Ils ont commencé leur visite par une commémoration aux disparus de la Seconde Guerre mondiale lors de leur passage dans le camp de concentration nazi de Buchenwald. Ensuite, ils ont dédié la deuxième partie de leur journée à des visites plus culturelles, principalement consacrées à la mise à l’honneur du Bauhaus.

Le roi et la reine des Belges visitent une exposition d’un artiste belge inspiré par le Bauhaus

En 1919, l’école d’architecture et de design Staatliches Bauhaus ouvrait ses portes à Weimar. En quelques décennies cette école a influencé une grande partie des futurs architectes et artistes allemands, faisant du Bauhaus un style à part entière, qui a connu une renommée internationale. Parmi ses adeptes artistiques on peut parler de Kandinsky ou Paul Klee. Photographie, architecture et même la danse ont été influencées par ce courant allemand. Aujourd’hui, le roi et la reine des Belges ont profité du centenaire du Bauhaus et de leur passage à Weimar pour visiter l’exposition dédiée à Henry Van de Velde, un architecte et artiste belge qui appartient à ce courant et dont ses œuvres sont actuellement exposées dans le Neues Museum.

Visite du Musée du Bauhaus à Weimar

Le roi et son épouse, toujours accompagnés d’Olivier Paasch, Ministre-Président de la Communauté germanophone de Belgique, se sont ensuite rendus au Bauhausmuseum, ce musée récemment inauguré, à l’occasion du centenaire du mouvement, et entièrement consacré au Bauhaus.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr