Plus de 70 membres de la famille grand-ducale réunis pour le 100e anniversaire de l’accession au trône la grande-duchesse Charlotte

C’est une réunion exceptionnelle qui a eu lieu hier au château de Colmar-Berg, résidence de la famille grand-ducale. Des dizaines de descendants de la grand-duchesse Charlotte de Luxembourg et leur époux et épouse respectifs, se sont retrouvés en famille, avant de rejoindre le Philharmonie Luxembourg où ils ont pu assister à la projection du film Léif Lëtzebuerger, consacré à la grand-duchesse Charlotte, « femme d’exception, mère de la patrie, héroïne de la résistance et symbole de l’indépendance du Luxembourg ».

Lire aussi : Pourquoi les monarques luxembourgeois abdiquent-ils ?

Qui était la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg ?

La grande-duchesse Charlotte, succède à sa sœur, Marie-Adélaïde, le 15 janvier 1919, malgré l’impopularité de son mariage avec un ancien officier austro-hongrois, le prince Félix de Bourbon Parme, qui a combattu contre les Alliés. La grande-duchesse Marie-Adélaïde était la première grande-duchesse régnante de Luxembourg depuis l’indépendance du pays. Elle était également la première femme à la tête du territoire depuis Marie-Thérèse d’Autriche au 18e siècle. Après seulement 7 ans sur le trône, elle décide d’abdiquer en 1919, suite aux pressions du peuple luxembourgeois qui n’appréciait guère ses accointances et laisse le trône à sa sœur, Charlotte.

La grande-duchesse Charlotte, quant à elle, a été confrontée à la question relative au maintien de la monarchie au Luxembourg. Un référendum sur la question monarchique au Luxembourg a eu lieu en 1919, quelques mois après son accession au trône. Le peuple luxembourgeois s’est prononcé favorable au maintien de la monarchie à 77,8% mais surtout au maintien de la grande-duchesse Charlotte, alors qu’un changement de famille dynastique faisait également partie des propositions de vote.

La grande-duchesse Charlotte abdique en 1964, à l’âge de 68 ans, après 45 ans à la tête du pays. C’est son fils Jean qui lui succède. Et pour ne pas changer, le grand-duc Jean abdique en 2000, en faveur de son fils, l’actuel souverain du pays, le grand-duc Henri de Luxembourg.

Les descendants de la grande-duchesse Charlotte se réunissent au château de Colmar-Berg

Hier soir, la grande famille grand-ducale s’est déplacée en masse vers le Philharmonie Luxembourg pour assister à la projection du film qui retrace la vie de la grande-duchesse Charlotte. Avant, toute la famille s’était retrouvée au château familiale, l’occasion d’assister à de grandes retrouvailles.

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa étaient entourés de leur 5 enfants. Le prince Louis, la princesse Alexandra et le prince Sébastien n’étant pas mariés, sont venus non accompagnés. Les enfants du prince Louis, qui vivent avec leur maman Tessy Antony-de Nassau dont il est séparé, n’étaient pas présents. Quant au prince Félix, il n’était pas accompagné de son épouse, la princesse Claire. Il avait pris avec lui sa fille aînée, la princesse Amalia, 5 ans, laissant à la maison le prince Liam, 3 ans. Félix et sa fille sont respectivement deuxième et troisième dans l’ordre de succession au trône. Le premier dans l’ordre de succession, le grand-duc héritier Guillaume était bien entendu présent à cette réunion de famille, accompagné de son épouse, la grande-duchesse héritière Stéphanie. La princesse Amalia était donc la seule des petits-enfants du grand-duc a être présente.

Les quatre frères et sœurs du grand-duc Henri étaient présents, Marie-Astrid, Jean et sa jumelle Margaretha, et Guillaume. Eux-mêmes sont venus avec plusieurs de leurs enfants ou petits-enfants.

No Comments Yet

Leave a Reply