L’anniversaire bon enfant de Tatiana Blatnik pour ses 40 ans

La princesse Tatiana de Grèce et de Danemark fêtait ses 40 ans ce 25 août 2020. Ce weekend, elle a célébré son anniversaire en petit comité, dans le respect des règles sanitaires actuelles. Un anniversaire, qu’elle n’a pas l’habitude de célébrer, qui s’est déroulé en toute simplicité et durant lequel elle a laissé s’échapper son âme d’enfant. Tatiana Blatnik a également réalisé son rêve, celui de frapper dans une piñata.

La princesse Tatiana de Grèce et de Danemark a fêté ses 40 ans entourée de sa famille proche (Photo : Instagram/tatianablatnik)

Lire aussi : Tatiana de Grèce se confie sur son ancien combat contre elle-même

Tatiana Blatnik fête son anniversaire pour la première fois

« Finalement, après de nombreuses années, j’ai eu une fête d’anniversaire et (…) j’ai eu ce que je demandais : une PIÑATA ! Quelque chose que je n’avais jamais eue mais que j’ai toujours voulu secrètement », écrit Tatiana Blatnik, l’épouse du prince Nikolaos de Grèce et de Danemark. La belle-fille du roi Constantin II de Grèce célébrait le cap de la quarantaine ce weekend.

Même si la fête était en petit comité, elle en garde de magnifiques souvenirs. Son époux, le prince Nikolaos a commencé la journée en lui faisant la surprise de lui apporter un énorme bouquet de ballons alors qu’elle se reposait sur la plage.

Le prince Nikoloas de Grèce a apporté des ballons sur la plage, pour l’anniversaire de son épouse (Photo : Instagram/tatianablatnik)

Lire aussi : La leçon de tolérance de la princesse Tatiana de Grèce suite à la mort de George Floyd

Un anniversaire simple et heureux pour les 40 ans de la princesse Tatiana

Dans la journée, ses amis et sa famille proche se sont réunis pour danser, chanter et au vu des photos, beaucoup rigoler. Tatiana Blatnik, qui répand toujours des ondes positives partout où elle passe, a exprimé sa joie sur ses réseaux sociaux : « J’ai toujours été trop gênée pour avoir une fête d’anniversaire, l’attention sur moi me stresse et j’évite tout ce qui a à voir avec mon anniversaire. Mais le confinement m’a permis de réfléchir à beaucoup de choses. L’une d’elles était: Accepte l’enfant qui est en toi. Jouons, allons-y ».

Elle qui ne fête jamais son anniversaire, Tatiana Blatnik a eu droit à un buffet tacos-dakos, reflétant ses origines latines américaines et son pays d’adoption, la Grèce (Photo : Instagram/tatianablatnik)

En partageant des photos d’elle s’amusant à frapper sur une piñata, Tatiana écrit sur Instagram : « Merci à tous ceux qui m’ont aidée à lâcher prise, qui m’ont poussée et fait tournoyer pour frapper sur l’âne, ont joué de la musique et ont laissé mon âme danser. ». Elle a également remercié son mari pour tout ce qu’il lui apporte et l’été particulier passé ensemble. Pour terminer, elle conclut sur une note d’humour : « Dansez comme si personne ne vous regardait (et mangez du fromage) si cela vous rend heureux ! »

Pour la première fois, la princesse Tatiana a réalisé son rêve : celui d’avoir une piñata pour son anniversaire (Photo : Instagram/tatianablatnik)

Lire aussi : Tatiana de Grèce retrouve son chien après 2 mois de confinement

Tatiana Blatnik est née le 28 août 1980 à Caracas, au Venezuela. Elle est la fille de l’industriel vénézuélien d’origine slovène Ladislav Blatnik et de l’Allemande Marie-Blanche Bierlein. Boris, Igor, Anouchka, le frère, le demi-frère et la demi-sœur de Tatiana étaient présents à son anniversaire, tout comme sa mère. Marie-Blanche porte aujourd’hui le nom Brillembourg, de son deuxième époux.

Tatiana a partagé quelques photos de joie sur ses réseaux sociaux (Photo : Instagram/tatianablatnik)

Par sa mère, Tatiana descend elle aussi de familles royales européennes. Son ancêtre était le prince-électeur Guillaume II de Hesse-Cassel, lui-même petit-fils de Frédéric V de Danemark et arrière-petit-fils de Georges II de Grande-Bretagne.

Lire aussi : Qui est Nina Flohr ? La prochaine princesse de Grèce ?

Source : Instagram/tatianablatnik

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr