Leah Isadora Behn au Bal des débutantes : la petite-fille du roi de Norvège choisit le maharadja de Sirmour comme cavalier

Leah Isadora Behn continue son ascension dans la haute société. Ce samedi 26 novembre, la petite-fille du roi Harald V était l’une des Débutantes du célèbre Bal de Paris. Leah Isadora, influenceuse, mannequin et fille de la princesse Märtha Louise, a foulé la piste du Shangri-La au bras du maharadja Lakshya Prakash de Sirmour dans une robe Giambattista Valli.

Lire aussi : Le maharadja Lakshraj Prakash de Sirmour prochain cavalier du Bal des débutantes

Leah Isadora Behn attire tous les regars au Bal des débutantes 2022

Des trois filles de la princesse Märtha Louise, c’est sa deuxième, Leah Isadora Behn qui est certainement la plus attirée par les projecteurs. La première, Maud Angelica, marche dans les traces de son défunt père en commençant une carrière artistique, quant à la troisième, Emma Tallulah, elle enchaîne les prouesses dans le milieu équestre.

Photo officielle du groupe des Débutantes 2022 à Paris (Photo : La Bal/Image fournie pour Histoires Royales)

Leah Isadora Behn déjà star de téléréalité, influenceuse et passionnée de maquillage, a fait sa grande entrée dans la haute ce samedi 26 novembre, en participant au Bal des débutantes. La jeune femme était accompagnée du maharadja de Sirmour lors de la soirée présentée par Stéphane Bern, à laquelle d’autres princesses, comme la princesse Hélène d’Orléans et l’archiduchesse Sophia d’Autriche, ont participé.

Leah Isadora Behn, 6e dans l’ordre de succession au trône de Norvège, avec son cavalier, le maharadja Lakshraj Prakash de Sirmour (Photo : La Bal/Image fournie pour Histoires Royales)

En 2017, un vent d’exotisme soufflait sur le Shangri-La à Paris. La princesse Gauravi Kumari de Jaipur était l’une des débutantes du célèbre Bal de Paris. Mais les regards étaient surtout tournés vers son frère, le maharadja de Jaipur. Le maharadja Padmanabh Singh, surnommé Pacho, a succédé à son grand-père sur le trône symbolique de Jaipur à 13 ans, en 2011. Cette année, ce fut au tour du maharadja Lakshraj Prakash (aussi appelé Lakshya Prakash ou Lakshya Singh) de jouer au cavalier en accompagnant la petite-fille du roi de Norvège.

Lire aussi : La princesse Märtha Louise et son fiancé fiers de la première exposition de Maud Angelica Behn

Le maharadja de Sirmour est le cavalier de la fille de la princesse Märtha Louise de Norvège

La famille royale de Jaipur compte une princesse et deux princes. Les deux princes, Padmanabh et Lakshya, sont aujourd’hui les maharadjas de deux anciens États princiers indiens différents. Lakshya Singh, né le 14 mai 2004, est connu comme le maharadja Laskshya Prakash depuis sa désignation comme héritier du trône de l’ancien État princier de Sirmour, en 2013. Il n’avait alors que 9 ans.

Leah Isadora Behn, fille de la princesse Märtha Louise de Norvège et petite-fille du roi Harald V, au bras du maharadja de Sirmou, frère du maharadja de Jaïpur (Photo : La Bal/Image fournie pour Histoires Royales)

Lire aussi : La princesse Hélène d’Orléans au Bal des débutantes au bras de son frère Philippe : les enfants du duc de Chartres dans les traces de leur sœur Louise

L’année dernière, à l’âge de 16 ans, Leah Isadora Behn avait remporté le Vixen Beauty Award de la meilleure influenceuse beauté de Norvège. L’adolescente est une passionnée de mode et de maquillage. Elle partage ses astuces, ses conseils et ses looks sur ses réseaux sociaux. Encore aux études, elle est pour l’instant scolarisée à l’école Waldorf Steiner d’Oslo, puis elle aimerait se lancer dans la communication et les médias, et rêve de vivre à Paris. Depuis peu, elle est aussi l’une des protagonistes d’une émission de téléréalité qui suit le quotidien de femmes inspirantes. Leah Isadora a aussi rejoint la plus grande agence de mannequins de Norvège en avril dernier. Leah Behn possède deux comptes Instagram, l’un est suivi par 72 000 abonnés, l’autre par 90 000 abonnés.

Lire aussi : L’archiduchesse Sophia de Habsbourg au bras du prince Leopold de Bade au Bal des débutantes

Les bijoux portés par Leah Behn proviennent du partenaire V MUSE Jewelry. Le diadème porté par Leah Behn est une ancienne pièce dont V MUSE Jewelry a fait l’acquisition. Il s’agissait de la première soirée pour laquelle la jeune femme portait un diadème. Alexander von Trentini était le coiffeur attitré des Débutantes.

Le Bal des débutantes n’est pas seulement un événement mondain qui permet aux jeunes gens de faire des rencontres. Il s’agit aussi d’un événement caritatif. Cette année, les fonds récoltés iront à l’hôpital Necker-Enfants malades et son Association pour la Recherche en Cardiologie du Fœtus à l’Adulte (ARCFA) et à World Central Kitchen (WCK). Cette dernière association a reçu une attention internationale ces derniers mois, grâce à des donateurs importants et médiatisés comme le duc et la duchesse de Sussex.

Les frères maharadjas, l’un de Jaipur l’autre de Sirmour, sont issus de la maison rajpoute des Kachwaha (Image : Histoires Royales)

L’État de Sirmour, moins connu que celui de Jaipur, est pourtant réputé pour le sang bleu de sa dynastie. En 1095, le royaume de Nahan fut fondé dans le nord de l’Inde par le radja Subans Prakash. À la construction de la nouvelle ville de Sirmour en 1621, le radja Karam Prakash y transféra sa capitale et son État prit le nom de Sirmour. En 1911, le radja Amar Prakash de Sirmour fut élevé au rang de maharadja.

Le fils d’Amar Prakash, le maharadja Rajendra Prakash de Sirmour connut la chute de l’Empire indien. Rajendra Prakash n’eut pas d’héritier mâle. C’est par sa fille unique que la lignée a subsisté, malgré l’incapacité de devenir elle-même la cheffe de famille. Sa fille, la princesse Padmini Devi a épousé en 1966 le prince et lieutenant-colonel Bhawani Singh de Jaipur, qui deviendra lui-même le maharadja de Jaipur à la mort de son père en 1970. Il n’a gardé ce titre qu’un an, victime de la nouvelle constitution indienne qui en 1971 a aboli les privilèges et les rentes aux anciens souverains. Cette même année, la princesse Padmini Devi et Bhawani Singh ont une fille, la princesse Diya Kumari.

Diya Kumari a mené une brillante carrière politique. Aujourd’hui encore, elle est députée parlementaire. En 1997, la princesse a épousé Narendra Singh, un employé de la cour de son père, créant la controverse. Ils ont eu trois enfants : Padmanabh, Gauravi et Lakshya. En 2002, le maharadja Bhawani Singh a adopté le fils aîné de sa fille, Padmanabh, faisant de lui son héritier. À sa mort en 2011, Padmanabh lui a succédé en tant que maharadja titulaire de Jaipur. Les adoptions sont courantes dans les lignées royales, notamment dans la famille régnant sur Jaipur.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr