Une pièce de la couronne d’Henri VIII découverte par un chasseur de trésors

Kevin Duckett utilisait son détecteur à métaux, dans un champ près de Market Harborough, quand il a découvert un véritable trésor. Il a découvert une figurine en or d’environ 6 cm, qui s’est avérée être une pièce de la couronne posée sur la tête d’Henri VIII et de ses successeurs à leurs couronnements. La pièce évaluée aujourd’hui à 2 millions de livres sterling est à présent en lieux sûrs, au British Museum.

Une enluminure dans un manuscrit qui retranscrit le couronnement d’Henri. Le roi porte la fameuse couronne (Photo : capture d’écran YouTube/Historic Royal Palaces)

Lire aussi : Le diadème Bragance porté par la reine Silvia de Suède

Une petite figurine en or datant de 500 ans découverte dans un champ

Il y a 3 ans, Kevin Duckett a fait cette incroyable découverte. Fier de lui, il avait ouvert une page Facebook pour partager des photos de cette petite figurine en or. À l’époque, personne n’a réellement prêté attention à son histoire. Trois ans plus tard, la presse s’est soudainement intéressé à lui, alors que sa trouvaille rejoint les coffres du British Museum.

Alors que le magazine spécialisé Treasure Hunting consacrera un article à Kevin Duckett le mois prochain, The Sun a réalisé une interview de ce chasseur de trésors, qui pourrait éventuellement vendre prochainement la figurine au British Museum. On parle d’une transaction possible de 2 millions de livres.

C’est dans un champ à la frontière entre le Leicestershire et le Northamptonshire, en plein cœur de l’Angleterre que Kevin Duckett a fait une incroyable découverte en 2017. « J’ai obtenu un signal positif très fort de mon détecteur et j’ai commencé à creuser avant de repérer quelque chose… », explique le chasseur de trésors. Il venait de mettre la main sur une figurine en or et en émail, probablement perdue 400 ans auparavant.

La figurine était accrochée dans la pointe d’une des cinq fleurs de lys de la couronne d’Henri VIII (Photo : Facebook/Henry 8ths crown jewel)

Lire aussi : La princesse Beatrice porte le même diadème que la Reine à son mariage et une robe vintage de sa grand-mère

La pièce était accrochée à la couronne d’Henri VIII

Rapidement, il a eu des doutes sur sa trouvaille, « se souvenant d’avoir vu une réplique sur YouTube » et se souvenant d’une histoire concernant des petits personnages dans des fleurs de lys. L’inscription « SH », gravée manuellement au pied de la figurine faisait référence à Saint Henri, Henri VI. Il s’est alors rendu au château de Hampton Court où sont exposées quelques pièces ayant appartenu à Henri VIII, voulant s’assurer de ce qu’il détenait. En arrivant au musée, il découvre devant lui la réplique de ce qu’il tenait dans ses mains. Lui, tenait l’original.

Figurine originale à gauche et figurine accrochée sur la réplique de la couronne à droite (Photo : Facebook/Henry 8ths crown jewel)

Cette figurine en or d’environ 6 cm était accrochée à la couronne réalisée pour Henri VIII. La couronne, qui pesait 3,3 kilos, était composée de 344 pierres précieuses. La figurine représente Henri VI, qui sera plus tard connu comme Saint Henri, qui tient l’orbe crucigère dans une main et le sceptre dans l’autre.

Cette figurine a une histoire puisqu’il s’agit d’une pièce qui était incrustée dans la pointe d’une des cinq fleurs de lys de la couronne. À l’origine, les cinq figurines étaient des symboles religieux comme la Vierge ou le Christ. Au cours de ses 36 ans de règne, Henri VIII avait fait enlever les représentations religieuses pour les remplacer par des figurines de rois, dont celle d’Henri VI.

Réplique de la couronne, avec les figurines dans les pointes des fleurs de lys, exposée au château de Hampton Court (Photo : capture d’écran YouTube/Historic Royal Palaces)

Henri VIII avait porté cette couronne lors de son couronnement en 1509, puis lors de son mariage avec Anne de Clèves, sa quatrième épouse en 1540. Trois de ses enfants qui lui ont succédé, Edouard VI, Marie 1e et Elisabeth 1e, l’ont tous les trois portée à leur tour lors de leur couronnement. À la fin de la dynastie Tudor, avec Elisabeth 1e, la dynastie Stuart a continué à porter la couronne. Ce fut le cas de Jacques 1e et Charles 1e, qui ont porté la couronne lors de leur couronnement, respectivement, en 1567 et 1626.

Lire aussi : Les histoires royales du prince Dimitri à travers les plus beaux bijoux familiaux

La couronne devait être fondue à l’abolition de la monarchie

Charles 1e, qui fut le dernier souverain britannique à posséder la couronne, apparait à côté du joyau, sur une célèbre peinture de Daniel Mytens représentant son couronnement. C’est d’ailleurs grâce à ce tableau que la réplique de la couronne a pu être fabriquée presqu’à l’identique. La suite de l’histoire est connue. Oliver Cromwell abolit la monarchie en 1649. Le parlement britannique exige de faire fondre la couronne pour en faire des pièces de monnaie.

Charles 1e pose à c^ôté de la couronne de Henri VIII. Peinture de Daniel Mytens (Image : domaine public)

Lire aussi : Charles 1er Stuart, tyran ou « martyr du peuple » ?

Le roi Charles 1e vaincu par Cromwell s’enfuit. Il passe probablement par l’endroit exact où a été retrouvée la figurine. La pièce s’est-elle détachée ? L’a-t-il volontairement cachée ? Il est impossible de le savoir. Tout ce que l’on sait, c’est que la couronne n’a finalement jamais été fondue. Les pierres précieuses ont été détachées et revendues.

Après analyses, il est avéré qu’il s’agit bien d’un morceau de la couronne d’Henri VIII, fabriquée il y a environ 500 ans et perdue il y a un peu moins de 400 ans. « C’est une excellente nouvelle qu’après des siècles de sommeil souterrain, cette petite figurine dorée a été à nouveau révélée. Il est tentant d’imaginer sa véritable histoire », a déclaré Lucy Worsley curatrice des museaux des Palais royaux.

YouTube video
Histoire de la couronne d’Henri VIII

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr