Un journaliste britannique licencié après une plainte de Meghan Markle qu’il avait traitée de menteuse

Le célèbre journaliste de la matinale d’ITV, Piers Morgan, a annoncé hier qu’il avait été licencié par son employeur. Il ne faisait aucun doute que son licenciement faisait suite à ses propos qui ont choqué bon nombre de téléspectateurs, alors qu’il remettait en doute les accusations de racisme et les pensées suicidaires évoquées par Meghan Markle dans son interview avec Oprah Winfrey. Aujourd’hui, on apprend que la duchesse de Sussex est intervenue et s’est plainte à la chaine des propos du journaliste.

Piers Morgan s’était emporté et avait quitté le plateau après avoir remis en doute les propos de Meghan Markle. Il a quitté la chaine le jour même et Meghan Markle s’est plainte à son sujet (Photo : capture CBS)

Lire aussi : Énorme carton d’audience au Royaume-Uni pour l’interview d’Oprah Winfrey avec Harry et Meghan

L’animateur de l’émission matinale d’ITV ne croit pas aux propos de Meghan Markle

Le lendemain de la diffusion originale de l’émission d’Oprah Winfrey aux États-Unis, la chaine ITV, qui a acquis les droits de diffusion au Royaume-Uni pour 1 million £, diffusait à son tour l’interview polémique du duc et de la duchesse de Sussex. L’interview a été largement commentée, notamment dans la matinale de la chaine ITV.

Le célèbre journaliste Piers Morgan qui anime depuis plusieurs année Good Morning Britain, n’a pas mâché ses mots, lorsqu’il a donné son avis sur l’interview. Il a notamment qualifié Meghan Markle de « princesse Pinocchio », puis il a déclaré : « Je ne crois presque rien qui sort de sa bouche », indiquant que le but de la Duchesse était de nuire à la famille royale avec des allégations « méprisables ». Il a fait comprendre qu’il ne croyait pas à l’accusation selon laquelle un membre de la famille royale avait fait des commentaires racistes sur l’enfant à naitre du prince Harry et de Meghan. Il remettait également en doute ses propos concernant le manque de soutien de la famille royale alors qu’elle était en proie à des pensées suicidaires.

À l’issue d’une houleuse conversation avec le présentateur météo Alex Beresford, présent en plateau, Piers Morgan s’est levé en furie et a quitté l’émission, ne voulant pas admettre que ses propos à propos de Meghan Markle étaient déplacés. Quelques heures plus tard, il annonçait sur ses réseaux sociaux qu’il quittait la chaine suite au différend.

La duchesse de Sussex s’est plainte à la direction de la chaine pour défendre toutes les personnes en proie à des problèmes de santé mentale

Selon le Daily Telegraph, Meghan Markle se serait bien plainte à la direction d’ITV suite à ses propos, non pas pour avoir été insultée, mais parce que les paroles du journaliste viennent causer du tort à tous ceux qui souffrent d’une santé mentale instable et qui pourraient craindre que l’on remette en question leurs soucis.

En tout, 41 000 plaintes ont été envoyées à Ofcom, l’équivalent du CSA au Royaume-Uni. Dans un premier temps, Piers Morgan avait annoncé quitter la chaine calmement, après un rendez-vous avec Carolyn McCall, PDG d’ITV, qui elle aussi aurait reçu directement la plainte de la Duchesse. « Si je dois baisser les armes après avoir exprimé une opinion honnête sur Meghan Markle et cette diatribe de bas-étage qu’elle a sorti dans cette interview, qu’il en soit ainsi », a déclaré l’animateur ce matin, interrogé par des journalistes qui faisaient le pied de grue devant la porte de son domicile.

Carolyn McCall, qui a été anoblie par la reine en 2016 pour son travail au sein du secteur de l’aéronautique (elle a été directrice d’EasyJet pendant 7 ans avant de prendre la direction d’ITV), a déclaré : «Je crois tout à fait ce que [Meghan] a dit, que la chose la plus importante en matière de santé mentale qu’ITV puisse faire si la chaine veut s’engager pleinement, c’est que nous soutenions, nous faisions parler les gens, nous écoutions, nous disions à tout le monde d’écouter et d’y croire parce que c’est ainsi que l’on permet aux gens de dénoncer. »

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr