Le prince Amadeo succède au prince Lorenz à la tête de la banque suisse Gutzwiller

Le prince Amedeo marche sur les traces de son père depuis quelques années. Sixième dans l’ordre de succession au trône belge, le fils ainé de la princesse Astrid, petit-fils ainé du roi Albert II, a pourtant décidé de s’installer avec son épouse et ses enfants, il y a quelques années à Bâle. Il y a même acheté une maison au début de l’année 2021. Depuis quelques semaines, Amedeo a remplacé son père, l’archiduc Lorenz, à la tête de la banque Gutzwiller.

Le prince Amedeo de Belgique, succède à son père à la tête de la banque Gutzwiller sous le nom d’Amedeo von Habsburg (Photo : capture d’écran Telebasel – Fair use)

Lire aussi : Qui sont tous les princes et princesses de Belgique ?

Le prince Amedeo avait rejoint la banque suisse de son père en 2017

Le prince Amedeo est prince de Belgique depuis 1991 suite à l’abrogation de la loi salique en Belgique, lui permettant d’intégrer l’ordre de succession dans le pays. À la mort du roi Baudouin en 1993, son grand-père, Albert II monte sur le trône. Amedeo est alors troisième dans l’ordre de succession au trône belge. Aujourd’hui, le trentenaire est sixième dans l’ordre de succession. C’est pourtant avec le patronyme paternel qu’il évolue dans le milieu professionnel.

Connu comme archiduc d’Autriche-Este par la famille de son père, le prince Amedeo utilise le nom d’Amedeo von Habsburg lorsqu’il rejoint E. Gutzwiller & Cie, Banquiers en 2017. En trois ans et demi, le travail d’Amedeo a payé. Son père, l’archiduc Lorenz d’Autriche-Este, devenu prince de Belgique en 1995, a quant à lui rejoint la banque suisse en 1983. Il avait été promu directeur de Gutzwiller en 1987 et directeur associé en 1990.

La succession du prince Lorenz au sein de la banque privée spécialisée dans la gestion de fortune était pressentie depuis quelques années. Des rumeurs circulaient à ce sujet depuis l’établissement du prince Amedeo à Bâle dès son embauche dans la banque début 2017. Récemment, le neveu du roi des Belges est devenu propriétaire. Son acquisition à la Marschalkenstrasse, dans le quartier bâlois Bachletten, avait été relayée dans la presse locale. Il a acheté une maison dans ce quartier de Bâle début de l’année 2021. Sa maison se trouve à quelques rues du zoo de Bâle et à deux pas du parc Schützenmatt dans lequel il doit certainement se balader avec ses deux enfants les weekends.

Lire aussi : Le prince Joachim de Belgique est diplômé de Harvard

L’archiduc Amedeo de Habsbourg devient associé gérant de Gutzwiller

C’est à travers un communiqué de la banque Gutzwiller qu’on apprend que l’archiduc Amedeo de Habsbourg prend la tête de la banque, en tant qu’associé gérant (partner, en anglais). Il obtient ce poste en même temps que son collègue François Boulte. Amedeo et François rejoignent François Gutzwiller, Stéphane Gutzwiller et Peter Handschin au comité des associés. Quant à l’archiduc Lorenz de Habsourg, il quitte son poste d’associé gérant «qu’il occupait depuis 30 ans pour devenir associé commanditaire». La banque précise que «ce changement aura peu d’incidence sur ses occupations au sein du groupe.»

«Cette nomination a été soigneusement préparée pour assurer la continuité de notre établissement et de ses valeurs. François et Amedeo ont développé une connaissance approfondie de tous les aspects de notre activité, en particulier dans l’investissement et les relations avec nos clients. Nous nous réjouissons de ce renforcement de notre équipe dirigeante et de la continuité familiale au sein de la banque». À l’occasion de sa nomination à la tête de Gutzwiller, la télévision local Telebasel lui a accordé une interview en allemand.

François Boulte et l’archiduc Amedeo de Habsbourg-Lorraine deviennent associés gérants de Gutzwiller (Photo : E. Gutzwiller & Cie, Banquiers)

Le digne héritier de son père

Le prince Amedeo a donc choisi de retourner là où il a fait ses premiers pas. Né en 1986 en Belgique, sa famille n’avait que peu de perspectives dans le pays. La princesse Astrid avait contracté un mariage dynastique des plus prestigieux, avec l’archiduc Lorenz, un membre de la famille impériale d’Autriche, et il venait d’obtenir un poste dans la banque Gutzwiller. C’est donc en Suisse qu’Amedeo a vécu les premières années de sa vie, avant que la princesse Astrid soit rappelée en Belgique, après l’abolition de la loi salique. Ce changement lui fera intégrer l’ordre de succession au trône belge, juste derrière son frère Philippe. La famille s’installe alors en Belgique. Amedeo suivra alors ses études à Bruxelles et les terminera dans un pensionnat en Angleterre.

Après avoir accompli ses études militaires en Belgique, il rejoindra Londres pour étudier la finance. Diplômé de la London School of Economics, il travaillera chez Deloitte à New York de 2009 à 2012. Il travaillera ensuite chez McKinsey en 2013 à Bruxelles. Marié en 2014 à Elisabetta Rosboch von Wolkenstein, surnommée Lili, ils deviendront parents de l’archiduchesse Anna Maria en 2016 et de l’archiduc Maximilian en 2019.

Le prince Amedeo de Belgique, archiduc d’Autriche-Este, avec son épouse Elisabetta et leurs deux enfants : l’archiduchesse Anna Astrid et l’archiduc Maximilian (Photo : Palais royal)

Lire aussi : L’arrière-petite-fille d’Albert II et Paola fête ses 5 ans

Le prince Amedeo, aussi prince de Hongrie et prince de Bohême, a pour le moment hérité du poste qu’occupait son père depuis 30 ans à la banque Gutzwiller. Mais l’ainé de Lorenz et Astrid est aussi appelé à hériter des prétentions dynastiques de son père. Actuellement, l’archiduc Lorenz est l’ainé de la branche familiale d’Este. Il est à ce titre prétendant au trône du duché de Modène. Le duché de Modène est l’un des territoires souverains qui se trouvaient sur la péninsule italienne avant l’unification des monarchies et républiques en un seul royaume, le royaume d’Italie.

De 1452 à 1859, le duché de Modène fut un état indépendant. Depuis le début du 19e siècle le duché était dirigé par un membre de la famille impériale d’Autriche. Le grand-père paternel de l’archiduc Lorenz est le dernier empereur d’Autriche, Charles 1e. Son grand-père maternel est le prince Amédée de Savoie-Aoste, vice-roi d’Ethiopie. Prénom qu’il a donné à son fils, en hommage à son grand-père.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr