Le prince Andrew et le prince Laurent à Bruges pour les 75 ans de la libération

Le prince Andrew, second fils de la reine Elizabeth II et le prince Laurent, fils du roi Albert II de Belgique et frère du roi Philippe se sont retrouvés à Bruges ce matin. Ils ont participé à la cérémonie de commémoration des 75 ans de la libération de Bruges. Le prince Andrew, duc d’York, y était invité en tant que colonel des Grenadier Guards, un régiment d’infanterie de la Garde de la maison royale.

Le prince Andrew dirige les Grenadier Guards durant la cérémonie

Célèbres pour leur uniforme rouge et leur bonnet noir en poils d’ours, les Grenadiers ont activement participé à la libération de la ville flamande de Bruges, en 1944. Lors de la cérémonie militaire, le prince Andrew a accroché une couronne de fleurs en mémoire aux soldats morts lors de la libération. Le prince Laurent de Belgique était envoyé par le souverain pour représenter la famille royale belge lors de cet événement.

Le prince Laurent représentait la famille royale belge

Après la cérémonie, le duc d’York a également visité la guilde de Saint-Sébastien, qui est une guilde d’archers. La reine Elizabeth II, tout comme la reine Mathilde sont les deux seules femmes à être membres de la guilde. Le roi Charles II d’Angleterre, en exil à Bruges, avait rejoint la guilde et c’est ici qu’il y avait fondé un nouveau régiment en 1656. D’abord appelé Premier régiment de la Garde à pied, il a pris le nom de Grenadier Guards après la bataille de Waterloo en 1815.

No Comments Yet

Leave a Reply