Le prince Andrew interdit de s’asseoir à un banquet à côté du prince Charles

Le prince Andrew a été désigné persona non grata lors d’un événement organisé pour des les colonels de l’armée britannique. Le prince Charles était présent à l’événement qui s’est prolongé avec un dîner. Le duc d’York a été prié de quitter la soirée au moment de passer à table.

Lire aussi : L’avocat du prince Andrew parle d’un procès «sans fondement» et «illégal»

Le prince Andrew interdit de s’asseoir près du prince Charles lors d’un diner de colonels

Le prince Andrew a quitté la vie publique à l’automne 2019, empêtré dans l’affaire Epstein. Devenu un personnage embarrassant pour la famille royale, le prince Andrew n’apparait plus aux événements officiels organisés par les Windsor. Il ne figure même pas sur la photo de mariage de la princesse Beatrice, sa fille ainée. Son 60e anniversaire a été célébré en privé et la promotion militaire qu’il aurait dû recevoir à cette date a été annulée.

(Photo : Wikimedia Commons)

The Sun rapporte que le prince Charles assistait une conférence en présence de colonels de l’armée récemment. Le prince Andrew a fait une apparition à la réception sans y être invité. Il s’y est donc rendu à titre privé, contrairement au prince Charles qui représentait la famille royale. Le duc d’York «a assisté secrètement à une conférence avec des colonels de l’armée, mais il a été banni du dîner», explique un témoin au tabloïd britannique.

Il a été confirmé par Buckingham que le prince Andrew n’était pas autorisé à représenter les Grenadier Guards et par conséquent, il lui a été demandé de partir une fois la conférence terminée. «Il s’est assis au fond de la salle. Et n’a pas été autorisé à dîner avec son frère», raconte un témoin.

Le porte-parole de Clarence House confirme que le duc d’York ne représentait pas les Grenadier Guards qui «étaient représentés par le lieutenant-colonel régional, qui est le lieutenant-général Roland Walker.» Le prince Andrew est toujours officiellement colonel des Grenadier Guards. Le prince Charles est colonel des Welsh Guards.

Le prince Andrew, 61 ans, n’est plus visé par une enquête au Royaume-Uni, alors que Scotland Yard a annoncé hier avoir abandonné son enquête concernant les accusations d’agressions sexuelles sur mineur. La décision a été prise après avoir entendu l’accusatrice américano-australienne Virginia Giuffre et après évalué les éléments de l’affaire.

Le duc d’York est né deuxième dans l’ordre de succession au trône britannique. Il est aujourd’hui 9e dans l’ordre, après avoir reculé d’une place pour la dernière fois à la naissance de Lilibet Diana Mountbatten-Windsor en juin dernier.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr