Le prince Charles et Camilla débutent leur séjour en Irlande du Nord et en Irlande à l’occasion du Jubilé de platine

C’est un voyage très attendu et un peu délicat qui a été confié au prince Charles et à son épouse. L’héritier du trône visite cette semaine l’Irlande du Nord, dans le cadre des célébrations du Jubilé de platine, puis rejoindre la république d’Irlande. Le séjour du prince de Galles et de la duchesse de Cornouailles en Irlande a débuté ce 22 mars avec une visite inédite à Cookstown.

Lire aussi : Journée chargée du prince Charles : costumes de théâtre, voitures écologiques, logements sociaux et aide aux vétérans

Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles à Cookstown

Jamais encore Cookstown, une bourgade de 12 000 habitants dans le comté de Tyrone, n’avait reçu de visite royale. Le prince Charles et son épouse ont été les premiers membres de la famille royale à poser les pieds dans la ville, ce 22 mars 2022. Leur visite marque le début de leur voyage sur l’île d’Irlande, organisé dans le cadre des célébrations du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II.

Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont été accueillis par 300 enfants des écoles de la ville, amassés dans les rues de Coosktown. Ils ont ensuite visité Superstars Café, une association qui aide des jeunes ayant des troubles d’apprentissage à trouver un emploi notamment dans la restauration. Le Café est ouvert cinq jours par semaine et les apprentis participent activement à la planification, à la préparation des repas, au service à table et au nettoyage.

(Photo : Liam McBurney/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince William décontracté et Catherine Middleton glamour à la réception d’adieu dans les ruines d’un temple maya au Belize

Une première journée bien remplie en Irlande du Nord

Les visites se sont rapidement enchaînées tout au long de la journée. L’artisanat et la restauration de meubles anciens étaient mis en avant lors d’une visite. Charles et Camilla ont rencontré des commerçants locaux et des membres de la communauté.

Après la visite en ville, le prince de Galles a assisté à une réception avec des groupes communautaires à la Lissan House, une maison historique et une attraction touristique de la région, qui était l’ancien fief des baronnets Staples. Le prince de Galles a été témoin des importants travaux de rénovation en cours dans cette maison de campagne du 17e siècle et il a rencontré des personnes impliquées dans l’aménagement du domaine.

Au Collège de l’agriculture, de l’alimentation et de l’entreprise rurale, le prince de Galles a coupé un gâteau et a dévoilé une plaque commémorative. Il a effectué une visite dans ce lieu afin de marquer le 20e anniversaire du Rural Support Northern Ireland. Cet organisme, créé en 2002 propose une gamme de services aux agriculteurs et à leurs familles dans toute l’Irlande du Nord. 

De son côté, la duchesse de Cornouailles a rencontré les personnes impliquées dans le projet Starfish dans un refuge pour femmes. Le centre d’accueil offre un soutien aux victimes de violences domestiques. Au même moment, le prince Charles a rencontré des étudiants qui sont soutenus par une subvention de la Prince’s Foundation. Il a aussi planté un arbre dans les jardins du château de Hillsborough. La reine Elizabeth II a lancé il y a quelques mois l’initiative de la Canopée de la Reine, un projet de reforestation du pays à grande échelle, dans le cadre de son Jubilé.

Le prince de Galles et son épouse restent pendant deux jours en Irlande du Nord avant de rejoindre la république d’Irlande. Le prince de Galles fut le premier membre de la famille royale à visiter l’Irlande en 1995 depuis que le pays a pris son indépendance du Royaume-Uni. La dernière visite royale datait de 1911, lorsque le roi George V avait visité cette partie du pays qui était encore pleinement dans le Royaume-Uni. La première visite de la reine Elizabeth II en Irlande n’a eu lieu qu’en 2011.

En 1916, l’île d’Irlande proclame son indépendance du Royaume-Uni mais elle ne l’obtient qu’en 1922, tout en gardant comme chef d’État le souverain britannique. Seule la partie sud prend son indépendance, la partie nord du pays souhaitant rester attachée au Royaume-Uni. En 1949, l’Irlande a totalement coupé les ponts avec les Britanniques, devenant une république, régime qui était déjà effectif depuis 1937 sans avoir été promulgué. En plus de ne plus être un royaume du Commonwealth, la république d’Irlande a aussi quitté l’organisation du Commonwealth des Nations, organisation dont sont habituellement membres les anciennes dominations britanniques et dont sont encore membres des pays comme l’Inde ou l’Afrique du Sud.

L’Irlande a pris son indépendance du Royaume-Uni en 1922 et est devenue une république en 1949 (Image : Histoires Royales)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr