Le prince Charles a perdu son cousin Andreas de Hohenlohe-Langenbourg

Le prince Andreas de Hohenlohe-Langenbourg est décédé ce 28 octobre 2021. Âgé de 82 ans, le prince allemand était un cousin germain du prince de Galles. Il était l’oncle de l’actuel chef de la famille Hohenlohe-Langenbourg. Son neveu avait assisté aux funérailles du prince Philip, duc d’Édimbourg, en avril dernier.

Lire aussi : Mort de la marquise de Belvís, fille de la princesse Pimpinela de Hohenlohe

Le neveu du duc d’Édimbourg est décédé

Le prince Andreas de Hohenlohe-Langenbourg est décédé ce 28 octobre 2021 à 82 ans, annonce Eurohistory. Le prince Andreas est né le 24 novembre 1938. Il était le troisième enfant du prince Gottfried, qui fut chef de la famille princière de Hohenlohe-Langenbourg. La mère du prince Andreas était la princesse Margarita de Grèce et de Danemark, sœur ainée du prince Philippe de Grèce et de Danemark, connu plus tard comme le duc d’Édimbourg.

Le prince Andreas s’est marié en 1968 à la princesse Luise de Schönburg-Waldenburg, plus jeune des quatre filles du prince Georg Ulrich de Schönburg-Waldenburg et de la comtesse Pauline de Castell-Castell. Andreas et Luise ont eu deux filles, les princesses Katharina et Tatjana. Plusieurs fois grand-père, le prince Andreas était le dernier survivant de sa fratrie.

Les parents du prince Andreas : la princesse Margarita, sœur du duc d’Édimbourg et le prince Gottfried. À droite, le prince Gottfried vers 1926, surnommé Friedel (Photos : domaine public)

La mère d’Andreas, la princesse Margarita, est décédée en 1981. Le père d’Andreas, le prince Gottfried, est décédé en 1970. Gottfried était le fils d’Ernest II, dernier prince de Hohenlohe-Langenbourg durant la période monarchique en Allemagne. Au décès du prince Gottfried, son fils ainé, le prince Kraft lui a succédé à la tête de la famille. Le prince Kraft était le frère ainé du prince Andreas. Le prince Kraft est décédé en 2004, succédé par son fils, le prince Philipp, né en 1970. Les princes Kraft et Andreas étaient les neveux du duc d’Édimbourg et donc, les cousins germains des quatre enfants d’Elizabeth II.

Le prince Philipp, actuel chef de la famille Hohenlohe-Langenbourg, a fait partie des rares privilégiés à être invités aux funérailles du prince Philip à Windsor. En raison de la crise sanitaire, seules 30 personnes ont assisté aux obsèques et seuls trois princes représentant la famille germanique du duc d’Édimbourg étaient invités. Le duc d’Édimbourg a toujours maintenu une relation étroite avec les familles de ses sœurs. Le prince de Galles continue lui aussi à entretenir ces liens familiaux d’autant plus que le prince Philipp de Hohenlohe est impliqué dans l’association environnementale du prince Charles.

Le prince Charles avec le prince Philipp, 10e prince de Hohenlohe-Langenbourg, qui est le neveu du prince Andreas et l’actuel chef de famille (Photo : Murat Marijan/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince Hubertus de Hohenlohe devient Gypsy Prince et sort une chanson de flamenco

Le prince Andreas fut donc le petit-fils, le fils, puis le frère et enfin l’oncle des chefs de la famille successifs. Au début du 17e siècle, ses ancêtres régnaient sur le comté de Hohenlohe-Langenbourg, un territoire situé dans le land actuel de Bade-Wurtemberg. Le comté a été élevé au rang de principauté en 1764. Lors de la chute du Saint-Empire, la principauté a été médiatisée dans le royaume de Wurtemberg en 1806.

La famille de Hohenlohe-Langenbourg a toujours maintenu des liens très proches avec les différentes dynasties protestantes. La famille est déjà liée à la famille royale britannique, depuis le règne de Guillaume IV (il n’est toutefois pas l’ancêtre de la famille actuelle, puisque sa nièce Victoria lui succédera). La reine Adélaïde, épouse du roi Guillaume IV était une Hohenlohe-Langenbourg par sa mère.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr