Le prince Daniel sera vacciné plus tôt que prévu

Le 4 février 2021, la ministre de la Santé suédoise a annoncé des changements dans la stratégie de vaccination, suite à l’arrivée de nouvelles doses du vaccin. La prochaine phase de vaccination devrait inclure certaines personnes à risque, dont le prince Daniel de Suède fait partie. Le beau-fils du roi de Suède pourra être soulagé, lui qui s’est montré très vigilant depuis le début de la crise.

Le prince Daniel de Suède devrait bénéficier rapidement du vaccin contre le coronavirus. Ici avec sa famille le weekend dernier (Photo : Kungl. Hovstaterna) 

Lire aussi : Mohammed VI lance la campagne de vaccination au Maroc en recevant la première dose

Le prince Daniel de Suède entre dans les critères de la phase 2 de vaccination en Suède

Lena Hallengren, ministre de la Santé et des Affaires sociales a présenté le nouveau plan de vaccination élaboré suite à l’autorisation donnée par l’Europe pour l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca. Le directeur général de l’Agence de santé publique, Johan Carlson, a expliqué que la Suède prévoit administrer plus d’un million de doses du vaccin en février et la même quantité pour le mois de mars. Le journal suédois anglophone The Local indique que « plus d’un quart de million de personnes en Suède ont reçu au moins une dose du vaccin contre la covid-19. »

Grâce à l’approvisionnement de nouvelles doses, la Suède a annoncé que la prochaine phase de vaccination contre le coronavirus concernerait les personnes de plus de 65 ans et certaines personnes à risque.

La première phase, qui était déployée depuis décembre 2020, incluait les personnes de plus de 70 ans, le personnel médical et les personnes en maison de repos et de soin. Le roi Carl XVI Gustaf avait été vacciné lors de cette phase. La phase 2 est la nouvelle phase annoncée. Lors de la phase 3, bien que les modalités puissent encore changer, il est question d’inclure toutes les autres personnes à risque qui n’étaient pas inclues dans la phase 2. Enfin, la phase 4 serait celle de la vaccination totale de la population, dès la deuxième moitié de l’année 2021.

Ayant subi une greffe du rein en 2009, le prince Daniel se retrouve dans un groupe prioritaire. Ici avec la princesse héritière Victoria, la princesse Estelle et le prince Oscar à Noël (Photo : Raphael Stecksén, Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Le roi, la reine, Victoria et Daniel de Suède sont négatifs au coronavirus

Le prince Daniel a subi une greffe du rein en 2009

La phase 2 devrait concerner le prince Daniel de Suède, 47 ans, puisqu’elle compte inclure des personnes à risque, mais d’un certain type seulement. Les personnes de 18 à 64 ans ayant reçu une transplantation ou nécessitant une dialyse font partie de la phase 2. D’autres personnes à risque, ayant par exemple des problèmes cardiovasculaire ou du diabète sont inclus dans la phase 3, comme l’annonce le centre de crise suédois.

Le 27 mai 2009, le prince Daniel subissait une greffe du rein. La transplantation a modifié la vie de l’ancien coach sportif, qui avait bénéficié de l’organe donné par son père, Olle Westling. Depuis lors, il prend un traitement immunodépresseur qui est nécessaire pour éviter le rejet du greffon. C’est pourquoi, l’époux de la princesse héritière Victoria se montre très prudent face au virus. On ne sait pas si Victoria se fera vacciner en même temps que son mari. C’est probable, puisque le plan de vaccination précise que la phase 2 inclut les transplantés mais aussi les adultes qui partagent le même foyer qu’eux. Les parents du prince Daniel pourront être vaccinés en même temps que leur fils si ce n’est déjà fait, puisqu’Olle Westling et Ewa Westring ont plus de 70 ans.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr