Dernier jour du prince Harry au Malawi : hommage au soldat Matthew Talbot mort en service lors d’une mission anti-braconnage

Hier, le duc de Sussex vivait sa dernière journée séparé de sa femme. Il passait sa dernière journée au Malawi, alors que Meghan était déjà Johannesbourg, près des communautés locales, là où elle retrouvera son époux aujourd’hui pour leur dernière journée en Afrique. Au Malawi, le prince Harry a rencontré des responsables de projets environnementaux et de protection des communautés plus faibles. Sa journée a commencé par la visité d’un centre de soins.

Lire aussi : Le prince Harry attaque en justice la presse pour défendre Meghan Markle

Le prince Harry auprès des communautés défavorisées du Malawi

Le duc de Sussex a commencé sa journée au Mauwa Health centre, un centre de soins qui fournit des médicaments et prodigue des soins aux communautés les plus reculées.

L’hommage du prince Harry à Matthew Talbot

Le temps fort de la journée du prince Harry a eu lieu quand il a rendu hommage au soldat de la Garde britannique, Matthew Talbot décédé en service à 22 ans, alors qu’il participait à une mission auprès des rangers locaux. La Garde britannique travaille conjointement avec les rangers pour arrêter les braconniers. Le prince Harry avait d’ailleurs participé à un entrainement entre les rangers et la Garde britannique, il y a quelques jours. Après cet hommage à Matthew Talbot, le prince Harry a appris comme l’Armée britannique travaillait avec le gouvernement du Malawi, les rangers locaux et les parcs nationaux pour mettre fin au braconnage dans le pays.

Enfin, le duc de Sussex a dévoilé une plaque installée à l’entrée du parc national qui indique que ce parc est membre du Queen’s Commonwealth Canopy.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr