Combien coûte la famille royale britannique ? Revenus des propriétés royales et coûts de la dotation aux contribuables

La famille royale britannique, contrairement à d’autres familles royales européennes à deux sources principales de financement : la dotation royale et les bénéfices des propriétés de la famille. La dotation royale est directement financée par les contribuables, via leurs impôts. Les bénéfices des propriétés sont principalement ceux du duché de Cornouailles et du duché de Lancaster. En tout, en 2018, la famille royale britannique a coûté 1,24 £ à chaque citoyen britannique, soit environ 1,39 €.

Quelle est la fortune de la famille royale britannique et quelles sont leurs sources de revenus ?

Combien coûte la famille royale chaque année ?

Le gouvernement britannique alloue une dotation royale à la famille régnante, qui correspond à 25% des revenus engrangés par la famille elle-même, grâce à ses propriétés. Autrefois, la part n’était que de 15% mais cette augmentation a été décidée il y a déjà quelques années afin de financer plusieurs projets de rénovation de Buckingham Palace. La dotation royale, en 2018, était de 82,2 millions £ (environ 92,1 million €). 32,9 millions £ ont été mis de côté pour alimenter à la cagnotte créée pour les rénovations du palais (nécessitant 369 millions en 10 ans pour les travaux), soit 0,5 £ par citoyen. Les 49,3 millions £ restants de la dotation sont utilisés pour couvrir les frais de tous les membres de la famille royale, ce qui correspond à 0,74 £ par citoyen. L’année prochaine, la dotation royale passera de 82,2 millions à 85,9 millions £, puisque celle-ci évolue en fonction des revenus de la famille royale, et ceux-ci ont fortement augmenté durant l’année, grâce aux bons résultats des champs d’éoliennes que possède par la famille.

La dotation financée par les contribuables est fixée à 25% des revenus de la famille

Heureusement pour la famille, elle a ses propres moyens de financer leurs activités. Les 49,3 millions restants de la dotation ne seraient pas suffisants, puisque la vie de la monarchie coûte plus de 350 millions £ par an. Mais la famille gère également prudemment la dotation, afin d’épargner sur plusieurs années. Ainsi, sur les 82,2 millions £ de la dotation de l’année dernière, seuls 67 millions £ ont été utilisés, soit 75,1 millions €. Parmi les coûts les plus importants, on note une facture d’1 million £ pour refaire l’allée du palais de Kensington, où vivent le duc et la duchesse de Cambridge ou encore une facture de 700 000 £ pour remplacer le système de climatisation des appartements des habitants du château de Windsor. D’autres dépenses importantes concernent les voyages de Charles et Camilla qui ont coûté plus de 4,6 millions £.

La famille royale britannique a dépensé 350 millions £ en un an, dont 67 millions proviennent de la dotation

Pour couvrir les 350 millions £ dépensés l’année dernière par la famille royale britannique, la famille peut donc compter sur les 82,2 millions de la dotation, mais surtout sur leurs propres revenus accumulés par leurs propriétés. La famille royale est l’une des plus importante propriétaire foncière du pays. Le duché de Cornouailles (dont le prince Charles est propriétaire) et le duché de Lancaster (dont le souverain est propriétaire, puisque la reine est duchesse de Lancaster) sont les deux seuls duchés au Royaume-Uni qui fonctionnent encore de façon féodale, c’est-à-dire que les ducs de ces territoires en sont les propriétaires terriens. Notez que le duché de Cornouailles n’a rien à voir avec le territoire des Cornouailles. Il s’agit d’un ensemble de terrains et de propriétés situés principalement dans le sud-est de l’île. La famille royale possède de nombreuses autres propriétés un peu partout au Royaume-Uni, dont une est un restaurant McDonald’s.

Combien gagne la famille royale britannique avec ses propriétés ?

Cette année, les propriétés immobilières, les terrains et les propriétés commerciales de la famille royale ont rapporté 343,5 millions £, d’où la nouvelle dotation fixée à 85,9 millions £ pour 2019 (celle-ci étant fixée à 25% des revenus personnels de la famille). Ce très bon résultat a été enregistré grâce aux excellentes performances des champs d’éoliennes situés offshore, comme le Walney Extension, au large du Cumbria, dans la mer d’Irlande. Ces fermes à éoliennes produisent de l’électricité pour plus de 6,6 millions de foyers.

Source Express

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr