Le prince Harry et Meghan Markle voudraient que Lilibet soit baptisée en Angleterre

Le prince Harry et Meghan Markle auraient aimé que leur fille Lilibet Diana soit baptisée comme son frère ainé, à Windsor. Meghan Markle, qui s’est convertie à l’anglicanisme pour épouser le deuxième fils du prince de Galles, accorderait de l’importance à ce que sa fille soit baptisée dans la pure tradition de la famille de son époux.

Meghan et Harry envisageraient de rentrer pour baptiser leur fille (Photo : Anwar Hussein/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Elizabeth II a appris que le fille du prince Harry s’appellerait Lilibet lors de sa rencontre virtuelle avec son arrière-petite-fille

Le duc et la duchesse de Sussex de retour à Windsor pour baptiser Lilibet ?

Selon le tabloïd britannique Daily Mail, le duc et la duchesse de Sussex envisageraient de rentrer au Royaume-uni, dans le but de faire baptiser leur fille, Lilibet “Lili” Diana Mountbatten-Windsor, née le 4 juin 2021. Une source proche de la famille s’est confiée au journaliste Richard Eden. Selon cette source, le prince Harry a profité de son retour en Angleterre au début du mois pour dévoiler la statue de Diana avec son frère, pour faire part de ses plans concernant le baptême de sa fille.

«Harry a dit à plusieurs personnes qu’ils voulaient que Lili soit baptisée à Windsor, tout comme son frère», a déclaré la source. «Ils sont heureux d’attendre que les circonstances le permettent.» Le duc et la duchesse de Sussex semblent prêts à attendre quelques mois s’il le faut, afin que les mesures sanitaires leur permettent de voyager plus librement.

Si les souhaits du couple étaient exhaussés, ce serait la première visite de Meghan Markle au Royaume-Uni depuis que le couple a quitté ses fonctions royales l’année dernière. Pour le baptême d’Archie Mountbatten-Windsor, les Sussex qui étaient pourtant encore dans les bonnes grâces de la presse et des Britanniques, avaient déjà déclenché leur première polémique.

L’une des rares photos officielles prises lors du baptême d’Archie en juillet 2019 (Photo : Chris Allerton/SussexRoyal/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Les Britanniques n’ont pas compris pourquoi le deuxième fils de l’héritier du trône organisait un baptême privé. Seul un photographe a pu assister au baptême d’Archie et une poignée de photos officielles ont été dévoilées à la presse. Également, le couple a refusé de donner le nom des parrains et marraines de l’enfant.

L’archevêque de Cantorbéry avait dirigé le baptême d’Archie à la chapelle privée de Windsor en 2018. À peine 25 personnes avaient assisté à l’office religieux et des mesures avaient été prises pour qu’aucun journaliste ne puisse voir qui rentrait dans l’église. Il y a fort à parier que le baptême de Lilibet se déroulerait de la même façon si Harry et Meghan obtenaient l’autorisation de la reine Elizabeth II d’occuper les lieux.

Rappelons que durant leurs interviews polémiques, les Sussex ont notamment accusé le système monarchique, dirigé par Elizabeth II, d’avoir transmis «des douleurs et des souffrances génétiques». Outre les accusations de racisme au sein de la famille, le couple s’est montré très critique quant au soutien qu’il aurait reçu des Windsor. Il est donc étonnant de voir que le prince Harry et Meghan souhaitent respecter la tradition des baptêmes dans un lieu appartenant à la famille royale.

Pour rappel, la reine Elizabeth II est le gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre, la plus haute autorité de la religion anglicane. Meghan Markle s’est convertie lors d’une cérémonie officielle avant son mariage avec le prince Harry. Elle est née dans une famille protestante, dans l’Église épiscopale des États-Unis. Elle a suivi son enseignement dans une école catholique et a été mariée une première fois à Trevor Engelson, qui était juif. Elle s’est toutefois convertie par foi à l’anglicanisme. Rien ne l’obligeait à se convertir. Jusqu’en 2013, un membre de la famille royale qui épousait une catholique perdait sa place dans l’ordre de succession. Depuis cette date, cette sanction n’est plus d’application. Meghan n’a jamais été baptisée dans l’Église catholique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr