Hassan de Jordanie et le comte Herman van Rompuy échangent sur le dialogue interreligieux

Le prince Hassan de Jordanie, frère du défunt roi Hussein, a inauguré la 90ème saison des Grandes Conférences Catholiques à Bruxelles. Cette conférence, qui a pris la tournure d’un échange avec Herman van Rompuy, était réalisée en direct depuis Amman, l’oncle du roi Abdallah ne pouvant se déplacer dans le contexte sanitaire mondial actuel. La conférence inaugurale avait pour titre « De l’humiliation à la dignité humaine ».

Le prince Hassan a pris part à la conférence depuis Ammann (Photo : Twitter/RaoulDelcorde)

Lire aussi : Le roi de Bahrein reçoit une Torah du beau-fils de Donald Trump

Le prince Hassan de Jordanie inaugure la 90e saison des Grandes Conférences Catholiques

C’est à Bozar, à Bruxelles, que les abonnés des Grandes Conférences Catholiques se sont rendus ce lundi 19 octobre 2020, pour assister à la première conférence de cette 90e saison. Une année 2020-2021 qui sera quelque peu perturbée par la crise du coronavirus mais qui a repris avec un invité de marque. Le prince Hassan ben Talal, 73 ans, défenseur du dialogue interreligieux et grand connaisseur des trois religions abrahamiques, était l’invité de cette conférence, en duplex depuis la Jordanie.

Un dialogue s’est ensuite instauré entre l’oncle du roi Abdallah II et Herman van Rompuy, ancien Premier ministre belge et président du Conseil européen jusqu’en 2014. Herman van Rompuy a été anobli en 2015. Pour ses actions politiques en Belgique et à l’international, le roi Philippe avait choisi de l’élever au rang de comte.

Le comte Herman van Rompuy était invité à dialoguer avec le frère du roi Hussein (Photo : Twitter/RaoulDelcorde)

Lire aussi : Le prince héritier Haakon à la consécration du nouveau primat de l’Église de Norvège

À cause de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale de coronavirus, il n’était pas possible que des visiteurs assistent à la conférence. Seuls les abonnés des Grandes Conférences Catholiques ont eu la chance d’y assister. Le programme de la conférence nous rappelle que le prince Hassan, qui fut prince héritier du royaume hachémite de de 1965 à 1999, est « diplômé de l’Université d’Oxford, membre associé à l’Académie française des Sciences morales et politiques, docteur honoris causa de nombreuses universités. Le prince Hassan a fondé en 1994 à Amman l’Institut royal d’Etudes interconfessionnelles. Pour notre tribune, le prince Hassan a accepté de nous faire partager son souci de rechercher la paix à travers le dialogue interreligieux. Le sort des Chrétiens en Terre Sainte et dans le monde arabe est également au cœur de ses préoccupations. »

Le prince Hassan, ancien prince héritier de Jordanie, était en duplex pour parler de la paix interreligieuse (Photo : grandesconferences.be)

Lire aussi : Abdallah de Jordanie défend la création d’un État palestinien auprès d’Emmanuel Macron

Source :

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr