Le prince Laurent parle de son régime : «Je me sentais gros et moche»

Il n’aura échappé à personne que le prince Laurent de Belgique a changé de silhouette ces derniers mois. Le frère du roi Philippe a perdu plus de 30 kilos en deux ans grâce à un régime. Le prince Laurent s’est confié sur ses motivations pour perdre du poids et sur son nouveau régime alimentaire.

Lire aussi : La princesse Claire «en a marre de la façon dont elle est traitée»

La perte de poids importante du prince Laurent

Le prince Laurent paraissait amaigri lors de ses derniers engagements publics. Il ne s’agissait pas simplement d’une impression puisque le prince a perdu 32 kilos. Il est passé de 134 à 102 kilos en deux ans, explique-t-il à Het Laatste Nieuws. Le prince de 58 ans a raconté qu’il a simplement pris conscience qu’il devait perdre du poids pour rester en forme et en bonne santé. Il l’a fait pour se sentir mieux dans sa peau. «Je me sentais gros et moche», dit-il sans détour au quotidien flamand.

Le prince Laurent se déplace à l’aide d’une canne, avec son beau-frère et sa sœur, le prince Lorenz et la princesse Astrid à l’occasion de la fête nationale du 21 juillet 2021 (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS)

Quel est le régime adopté par le frère du roi des Belges ? Il a s’est simplement imposé une réduction des portions à table. «Mon régime ? Manger juste moins. Parfois, j’avais envie de manger mes oreillers par faim, mais je devais vraiment me débarrasser de ces kilos en trop», alors le prince a persévéré et s’en est tenu à sa bonne résolution. «Au lieu d’une assiette de spaghettis de 300 grammes, j’en mange désormais une de 50 grammes».

Le prince Laurent affichait une nouvelle silhouette lors de sa présence au Te Deum du 15 novembre (Photo : ABACAPRESS)

Lire aussi : Le prince Laurent et la princesse Claire en vacances en France

Le prince Laurent a pris conscience qu’on nous habitue à manger en trop grandes quantités. «Nous pensons avoir besoin de toute cette nourriture, mais ce n’est pas le cas. Pendant mon régime, je mangeais un peu le matin et l’après-midi, mais peu ou rien le soir.» Le prince Laurent, adepte du vélo, s’est aussi remis à faire des activités physiques plus régulières. «Je marche plus et de temps en temps je saute sur mon vélo. Cela me fait me sentir mieux que jamais, car être gros est très mauvais pour la santé. Un jour, une femme m’a dit que j’étais moche et gros. J’ai pensé qu’elle avait raison. Ce n’était pas difficile à entendre parce que c’était juste la vérité.»

Le prince Laurent et le bourgmestre de Bruges mangent des frites lors de l’inauguration d’une statue (Photo : Abacapress)

Le prince Laurent, qui a inauguré une statue à Bruges la semaine dernière en dégustant une portion de frites avec de la mayonnaise, a également souffert du coronavirus. Le prince a aussi des antécédents de problèmes respiratoires depuis qu’il avait été plongé dans un coma artificiel en 2014, alors qu’on le soignait pour une pneumonie. Son épouse, la princesse Claire, a également souffert du coronavirus après s’être remise d’une longue maladie. Ces derniers problèmes médicaux ont fait prendre conscience au prince Laurent qu’il était important de prendre soin de son corps.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr