Le fils du roi des Zoulous tué ? Le prince Lethukuthula victime d’un meurtre

La semaine dernière, nous apprenions la disparition du prince Lethukutula Zulu, fils aîné du roi des Zoulous, Goodwill Zwelithini. L’annonce de la mort soudaine et prématurée du prince à 50 ans, cachait quelque chose. La cause de la mort n’avait pas été révélée. La police sud-africaine dévoile à présent qu’une enquête pour meurtre et vol et est en cours.

Le prince Lethukuthula Zulu, fils aîné du roi des Zoulous est mort ce 7 novembre 2020 dans des circonstances troubles qui laissent présager au meurtre (Photo : Vusumuzi Shongwe/Wikimedia Commons)

Lire aussi : Mort du fils aîné du roi des Zoulous à 50 ans

Le prince Lethukuthula victime d’un cambriolage qui tourne mal

Selon la déclaration du brigadier Mathapelo Peters, l’enquête autour de la mort du prince Lethukuthulu Zulu a pris une toute autre tournure. « Elle a maintenant été converti en une affaire de meurtre sur la base des preuves préliminaires émergeant de l’enquête initiale », a déclaré le policier à IOL.

Le prince Lethukuthula, 50 ans, était le fils aîné du roi Goodwill Zwelithini et de la reine Sibongile MaDlamini. Le prince Lethukuthula, surnommé Lethu, est né en 1970, deux ans après l’ascension de son père sur le trône du royaume traditionnel zoulou. Le roi Goodwill Zwelithini, 72 ans, a eu 28 enfants avec six épouses. Sibongile Winifred Dlamini est la première épouse du roi.

Lire aussi : Tentative d’assassinat par le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salman

L’autopsie déterminera la cause exacte de la mort du fils du roi des Zoulous

Le prince Lethukuthula a été retrouvé mort dans son appartement situé dans le complexe résidentiel de Graceland à Nothwold, un quartier au nord-ouest de Johannesbourg, en Afrique du Sud. C’est un cousin du roi, le prince Mangosuthu Buthelezi, qui avait utilisé le service de presse de l’Inkatha Freedom Party (IFP), le parti qu’il dirige, pour envoyer un communiqué annonçant la mort du prince. Le communiqué ne précisait pas les causes de la mort, ce qui a soulevé des questions, d’autant plus que le prince est décédé à 50 ans.

L’enquête a pris la tournure d’une enquête pour meurtre suite à la découverte d’objets de valeurs manquants. En parallèle, une enquête pour vol a été ouverte « suite à des informations selon lesquelles un certain nombre d’objets de valeur et une somme d’argent non divulguée avaient été volés », a déclaré le policier. Le brigadier Mathapelo Peters a déclaré que la police attendait les résultats de l’autopsie pour déterminer la cause du décès du prince zoulou.

Le roi Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu aurait perdu son fils aîné suite à un cambriolage qui tourne mal (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Le roi des Thembu a tenté de tuer son fils héritier à la hache et d’autres membres de la famille royale

Trois proches du roi Goodwill Zwelithini sont morts en quatre mois

Il s’agit du troisième décès en quelques mois dans l’entourage du roi des Zoulous. Durant l’été, le roi avait déjà perdu sa sœur, la reine Noloyiso Sandile, morte à 56 ans des suites du coronavirus. Par son mariage, elle était la reine régente des Rharhabe. Fin de l’été, c’est le frère du Roi, le prince Mandla Zulu, qui a succombé à une courte maladie à l’âge de 45 ans.

Le roi Goodwill Zwelithini est le souverain du peuple zoulou, depuis 1968, succédant à son père, le roi Cyprian Bhekuzulu kaSolomon. Le royaume traditionnel actuel, anciennement regroupé dans le Zoulouland, fait aujourd’hui partie de la province sud-africaine du KwaZulu-Natal. Le roi des Zoulous veille au maintien des traditions tribales et ancestrales mais il a aussi un rôle symbolique officiel.

Le roi des Zoulous est l’un des monarques sud-africains qui a l’autorisation d’exercer un pouvoir local sur son peuple, comme le permet la constitution de la république de 1996. Parmi les devoirs des chefs traditionnels, il y a notamment celui de faire respecter les rites et traditions anciennes

Sources : IOL, Eyewitness News

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr