Le prince William, Catherine Middleton et l’équipe de bobsleigh de Jamaïque dans le berceau de la musique reggae

Les habitants du quartier de Trenchtown, dans la capitale jamaïcaine, ont vécu une journée haute en couleurs. Le prince William et son épouse ont rencontré l’équipe nationale de bobsleigh, là où est née la musique reggae dans les années 60.

Lire aussi : Le prince William décontracté et Catherine Middleton glamour à la réception d’adieu dans les ruines d’un temple maya au Belize

Visite de la maison de Bob Marley dans le quartier de Trenchtown

L’opération séduction de la Couronne britannique a commencé ce mardi 22 mars en Jamaïque. Le duc et la duchesse de Cambridge restent trois jours sur l’île de la Jamaïque, pays indépendant qui compte 2,8 millions d’habitants. La visite se déroule dans le cadre des festivités du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II, chef d’État de la Jamaïque.

Quelques heures avant l’arrivée du prince William, 39 ans, et de Catherine Middleton, 40 ans, les manifestations ont éclaté dans le centre de Kingston, la capitale. Le service de communication des Cambridge a déclaré que le duc et la duchesse avaient été mis au courant des protestations. Au même moment, la presse locale cite une source proche du gouvernement jamaïcain qui affirme que le processus d’abolition de la monarchie est en marche, quelques mois après l’abolition de la monarchie à la Barbade.

Lire aussi : Le prince William et Catherine se déhanchent dans une fête de la communauté Garifuna au Belize

Malgré cette atmosphère tendue, le prince William et son épouse ont affiché leur plus grand sourire tout au long de la journée. Dès l’arrivée à l’aéroport de Kingston, la duchesse de Cambridge a fait fort impression dans sa robe jaune vif, en hommage à la couleur du soleil présente sur le drapeau jamaïcain.

Après une rencontre avec Sir Patrick Allen, gouverneur général de la Jamaïque et représentant de Sa Majesté sur le territoire, le duc et la duchesse de Cambridge ont rejoint le quartier de Trenchtown. Le couple a visité la maison de Bob Marley, transformée aujourd’hui en musée. Ce quartier de Kingston est le berceau de la musique ska et reggae.

Le duc et la duchesse de Cambridge essaient de jouer sur des bongos à Trenchtown (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Dans la cour du Trench Town Culture Yard and Museum, le prince William et Catherine ont joué avec des bongos, des percussions traditionnelles. Alors que des manifestations antimonarchiques se font entendre dans la ville, William et Catherine ont également pu profiter de bains de foule durant lesquels certains habitants ont pu leur crier toute leur joie de les rencontrer.

Sur les lieux de la visite, le prince William et son épouse ont également rencontré des anciens membres de l’équipe nationale de bobsleigh, dont la star Devon Harris. La Jamaïque est entrée dans l’histoire des Jeux olympiques d’hiver lorsqu’elle s’est qualifiée en 1988 à Calgary, au Canada. La participation d’un pays caribéen à une compétition internationale de sports d’hiver avait attiré l’attention et la sympathie du monde entier.

Le prince William et Catherine Middleton s’essaient au bobsleigh à Kingston (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Pour cette visite, la duchesse de Cambridge a choisi une robe de la créatrice jamaïcaine Lashawndla Bailey-Miller. Cette première journée avait pour but de mettre à l’honneur les personnalités inspirantes de la Jamaïque. Le duc et la duchesse ont pu échanger avec la communauté locale qui a expliqué combien des figures comme Bob Marley ou les membres de l’équipe de bobsleigh étaient un exemple pour eux et depuis plusieurs générations.

Le prince William a également pu démontrer ses talents footballistiques. Il a accepté de rejoindre une équipe locale le temps d’une petite rencontre. Le football est un sport très important en Jamaïque, sport dont était également fan Bob Marley. Il jouait lui-même régulièrement au football avec ses proches lorsqu’il vivait à Londres. Il était un supporter de l’équipe anglaise de Tottenham et de l’équipe du Brésil au niveau national.

La Jamaïque est l’un des royaumes du Commonwealth dont la reine Elizabeth II est le chef d’État (Image : Histoires Royales)

La Jamaïque est une île des Antilles, au sud de Cuba. D’une superficie de 11 425 km2, le pays est comparable au Liban. Avec 2,8 millions d’habitants, il s’agit du royaume du Commonwealth le plus peuplé des Caraïbes. La Jamaïque a pris son indépendance du Royaume-Uni en 1962 mais a gardé le souverain britannique comme chef d’État.

Dans les Caraïbes, la reine Elizabeth est toujours le chef d’État d’Antigua-et-Barbuda, des Bahamas, de la Jamaïque, de la Grenade, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Sainte-Lucie et de Saint-Vincent-et-les Grenadines. Il y a 14 royaumes du Commonwealth dans le monde où Elizabeth II est encore souveraine, en plus du Royaume-Uni. Les 14 pays sont totalement indépendants, leur chef d’État est simplement le souverain britannique. Lorsque ces royaumes abolissent la monarchie, ils deviennent des républiques mais restent tout de même membres du Commonwealth, une organisation supra étatique formée par les anciennes colonies britanniques. Le souverain britannique est aussi le chef de cette organisation qui comprend 54 pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr