Le duc et la duchesse de Cambridge en mission séduction dans les Caraïbes

D’ici quelques jours, le duc et la duchesse de Cambridge s’envoleront vers les Caraïbes. Le prince William et son épouse passeront 12 jours dans différentes nations dans lesquelles la reine Elizabeth II exerce son rôle de chef d’État. Il s’agit de la première tournée royale pour le couple depuis deux ans. Alors qu’un vent républicain souffle sur les Caraïbes, le futur roi est envoyé en mission séduction dans ces royaumes du Commonwealth.

Lire aussi : Le prince William et le prince héritier Hamdan de Dubaï au pavillon britannique de l’Exposition universelle

Le prince William et Catherine Middleton passeront 12 jours aux Caraïbes

Au mois de mars, le prince William et Catherine Middleton visiteront les Bahamas, la Jamaïque et le Belize pendant 12 jours. La famille royale britannique a toujours eu l’habitude de réaliser une tournée royale par an afin de rendre visite aux territoires d’Outre-Mer qui ont pour monarque la reine Elizabeth II.

Au mois de novembre, la reine Elizabeth II a été détrônée de la Barbade. Le prince de Galles avait été envoyé pour assister à ces cérémonies de transition républicaine. La Barbade est devenue une république mais est restée membre du Commonwealth. C’est en sa qualité de prochain chef du Commonwealth qu’il était appelé à assister aux cérémonies.

Le mois prochain, le duc et la duchesse de Cambridge auront pour mission de rencontrer la population caribéenne et les autorités locales. Le voyage prendra l’allure d’une véritable mission séduction pour rappeler l’existence de la famille royale à une population qui vit à des dizaines de milliers de kilomètres de Londres.

The Telegraph, qui révèle l’organisation de ce voyage, explique que la tournée aura pour thème central la préservation de l’environnement, même s’il ne faut pas être dupe sur la véritable nature du voyage. « Il sera rempli d’engagements hauts en couleur conçus pour gagner le public et tirer parti de la profonde affection et du respect toujours portés à la reine de 95 ans ». La raison officielle du voyage est de célébrer le Jubilé de platine de la reine Elizabeth II avec la population caribéenne.

Le duc et la duchesse de Cambridge représenteront la famille royale pendant 12 jours aux Caraïbes (Photo : Dominic Lipinski/PA Wire/Abacapress)

Lire aussi : Le prince William dans la mangrove d’Abu Dhabi

Une mission de séduction monarchique au Bélize, aux Bahamas et en Jamaïque

En décembre, Andrew Holness, le Premier ministre jamaïcain, a déclaré qu’il n’y avait « aucun doute que la Jamaïque devait devenir une république ». Selon le Jamaica Observer, les espoirs de beaucoup ont été « réveillés » par la décision historique prise par la Barbade en novembre. L’année dernière, John Briceño, le Premier ministre du Belize, a laissé entendre que son pays pourrait suivre les traces de la Barbade. Quant à Sean McWeeney, ancien procureur général des Bahamas, il a également admis qu’il était « inévitable » que son pays finisse par devenir une république.

Lors de leur passage aux Bahamas, le duc et la duchesse de Cambridge en profiteront pour visiter Coral Vita, une ferme de corails qui restaure les récifs. Cette ferme a reçu l’un des cinq Earthshot Prize Awards lancés l’année dernière par William et son épouse.

Dans les Caraïbes, la reine Elizabeth est toujours le chef d’État d’Antigua-et-Barbuda, des Bahamas, de la Jamaïque, de la Grenade, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Sainte-Lucie et de Saint-Vincent-et-les Grenadines. Il y a 14 royaumes du Commonwealth dans le monde où Elizabeth II est encore souveraine, en plus du Royaume-Uni. Les 14 pays sont totalement indépendants, leur chef d’État est simplement le souverain britannique. Lorsque ces royaumes abolissent la monarchie, ils deviennent des républiques mais restent tout de même membres du Commonwealth, une organisation supra étatique formée par les anciennes colonies britanniques. Le souverain britannique est aussi le chef de cette organisation qui comprend 54 pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr