Le prince William dans la mangrove d’Abu Dhabi

Le prince William, duc de Cambridge, effectue une visite express d’une journée aux Émirats arabes unis. Durant cette journée très chargée, le fils aîné de l’héritier du trône a visité plusieurs lieux dans l’émirat d’Abu Dhabi et dans l’émirat de Dubaï. La visite, principalement tournée vers l’environnement, a début dans au Jubail Mangroves Park.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde retenus aux Émirats arabes unis : le pilote de l’avion a été victime d’un accident

Le duc de Cambridge s’intéresse aux solutions mises en place pour protéger la faune et la flore du littoral émirati

Le prince William, 39 ans, est arrivé aux Émirats arabes unis ce 10 février 2022 pour effectuer une visite d’une journée qui le mènera jusqu’au pavillon britannique de l’Exposition universelle. Il a d’abord effectué une première halte au Jubail Mangroves Park. Le duc de Cambridge a retrouvé le prince Khalid ben Mohamed ben Zayed, 40 ans, qui lui a servi de guide dans cet espace naturel particulier.

Le prince William avec le cheikh Khalid, fils du prince héritier d’Abu Dhabi, en visite dans le Jubail Mangroves Park (Photo : Ian Vogler/Daily Mirror/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Le cheik Khalid ben Mohamed ben Zayed Al-Nayane est le fils du prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed ben Zayed ben Sultan Al-Nayane. L’émirat d’Abu Dhabi est l’un des sept émirats qui composent les Émirats arabes unis et c’est ici que se trouve la capitale. L’émir d’Abu Dhabi, en plus d’être le souverain de l’émirat, est aussi le président des Émirats arabes unis.

« L’initiative Abu Dhabi Mangrove se concentre sur la durabilité et la préservation de l’environnement naturel », explique le palais de Kensington à l’issue de la visite. L’initiative fournit « des recherches vitales pour soutenir la biodiversité. Cela comprend la récupération, la survie et le développement de variétés plus résistantes de la mangrove, qui à leur tour contribueront à protéger le littoral d’Abu Dhabi. »

Le prince William, qui semble accorde autant d’importance à l’écologie et aux solutions durables que son père, était heureux de découvrir ce lieu qui inspire les jeunes générations à agir de façon plus durable, cette même génération qui est celle des leaders de demain.

Le prince Khalid ben Mohamed ben Zayed Al-Nayane est le président du Conseil exécutif d’Abu Dhabi, c’est-à-dire l’autorité exécutive de l’émirat. La visite du prince William a lieu le jour où le prince Charles a appris qu’il était testé positif. Elle se déroule aussi quelques jours après la visite du roi Philippe de Belgique dans le pays, et quelques mois après le douloureux divorce de l’émir de Dubaï qui a été jugé à Londres.

En plus de visiter le parc pour en savoir plus sur les efforts des Émirats arabes unis pour protéger la flore et la faune régionales des défis humains et environnementaux, en particulier alors que les centres urbains du pays continuent de croître et de se développer, le prince William a aussi rencontré des étudiants qui s’intéressaient au parc. Avec les élèves de la British School Al-Khubairat, le duc de Cambridge a planté de jeunes pousses d’arbustes.

La visite s’est poursuivie au port de Jebel Ali, à Dubaï, là où la reine Elizabeth II avait inauguré un pont avec son époux, il y a 43 ans. Après cette visite, le prince William retrouvera le prince héritier de Dubaï pour visiter le pavillon britannique de l’Exposition universelle 2020.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr