Princes et princesses au gala du 450e anniversaire de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare à Paris

Le 2 décembre 2022, des descendants du roi Humbert II d’Italie, des sympathisants de l’ancienne famille ayant régné sur l’Italie et des membres des ordres de la Maison royale de Savoie ont assisté à un gala au Cercle de l’Union Interalliée pour célébrer les 450 ans de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare.

Lire aussi : Chapitre général du 450e anniversaire de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare en présence du prince de Naples et du prince de Venise

Les ordres dynastiques de la Maison royale de Savoie fêtent un anniversaire important au Cercle de l’Union Interalliée

Stéphane Faudais, délégué pour la France des Œuvres hospitalières des ordres dynastiques de la Maison royale de Savoie, a invité les membres et sympathisants des ordres à un dîner de gala au Cercle de l’Union Interalliée ce samedi 2 décembre. La princesse Maria Pia de Savoie, 88 ans, fille aînée du roi Humbert II et de la reine Marie-José d’Italie, représentait la famille royale d’Italie, accompagnée par sa fille, la princesse Hélène de Yougoslavie.

La princesse Maria Pia de Savoie à table avec Johannes Niederhauser, grand chancelier des ordres dynastiques la Maison royale de Savoie (Photo : Cyril Pecquenard)
Le comte Raoul du Réau de La Gaignonnière à son arrivée au Cercle de l’Union Interalliée (Photo : Cyril Pecquenard)

Lire aussi : La princesse Hélène de Yougoslavie nous ouvre les portes de sa maison de campagne dans le Perche

La princesse Hélène de Yougoslavie, nièce du prince Victor-Emmanuel de Savoie, chef de la Maison royale et grand maître des ordres dynastiques, était accompagnée de son époux Stanislas Fougeron. Le prince Joachim Murat, héritier de la Maison Murat, avait également répondu à l’invitation de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare qui fêtait son 450e anniversaire. La princesse Yasmine Murat accompagnait son époux.

Stéphane Faudais, délégué pour la France des Œuvres hospitalières des ordres , la princesse Hélène de Yougoslavie, petite-fille du roi Humbert II, le prince Joachim Murat, prince de Ponte Corvo, et la princesse Maria Pia de Savoie, fille aînée du roi Humbert II et sœur du grand maître des ordres de la Maison royale de Savoie (Photo : Cyril Pecquenard)
Le prince Joachim et la princesse Yasmine Murat au gala des 450 ans de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare le 2 décembre 2022 (Photo : Cyril Pecquenard)

Lire aussi : Gala de mariage du prince Joachim et de la princesse Yasmine Murat aux Invalides en présence de membres de familles royales étrangères

La princesse Maria Pia de Savoie représente la Maison royale au gala du 450e anniversaire de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare

L’ordre de Saint Lazare est la continuité de l’ordre des chevaliers hospitaliers installés dans les léproseries de Jérusalem. Lorsque le roi Louis VII de France participa à la deuxième croisade, en 1146, il découvrit le fonctionnement de cet ordre et fut impressionné par les compétences des chevaliers hospitaliers. Il ramena en France des chevaliers de Saint Lazare, qu’il installa à Boigny pour y ouvrir une commanderie. Rapidement, les chevaliers ont fait des émules et d’autres commanderies se sont installées un peu partout en Europe.

Le prince Joachim Murat, Stéphane Fougeron, la princesse Hélène de Yougoslavie, la princesse Agnès Belosselsky-Belozersky et le princesse Yasmine Murat (Photo : Cyril Pecquenard)
Arnauld de Rudder, grand officier de l’ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem et chevalier de grâce magistrale de l’ordre souverain de Malte, avec le prince Joachim Murat (Photo : Cyril Pecquenard)

Lire aussi : Cérémonie d’investiture de l’ordre de Saint Lazare à la cathédrale d’Orléans par le grand maître et en présence du prince Charles-Philippe d’Orléans et du cardinal Kambanda

Le Prieuré de Capoue, qui s’est détaché de Boigny jusqu’à devenir totalement indépendant, s’est uni en 1572 à l’ordre de Saint Maurice. L’ordre de Saint Maurice était celui de la famille de Savoie, du nom de son saint patron, depuis le 15e siècle. Il y a 450 ans, le 13 novembre 1572, le pape Grégoire XIII a réuni les deux ordres dans une bulle papale pour devenir l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare, dont les ducs de Savoie en sont les grands maîtres héréditaires. Les ducs de Savoie sont devenus rois de Sardaigne en 1720 puis rois d’Italie en 1861. Le grand maître actuel est le prince Victor-Emmanuel de Savoie, fils unique et héritier dynastique du dernier roi d’Italie.

La comtesse Christiane Fournier-Laroque de Saint Côme fait dédicacer le livre “Her Majesty” qu’elle a remporté aux enchères au profit des Chrétiens du Liban (Photo : Cyril Pecquenard)

La soirée d’anniversaire était aussi l’occasion de récolter des fonds au profit des Chrétiens du Liban. Le prince Stéphane Belosselsky-Belozersky, président des Œuvres hospitalières des ordres, était représenté à la soirée par son épouse, la princesse Agnès. Dans l’assemblée, on a également pu apercevoir Laurent Stefanini, ambassadeur de France à Monaco.

Laurent Stefanini, ambassadeur de France à Monaco, la princesse Maria Pia de Savoie et Johannes Niederhauser, grand chancelier des ordres dynastiques la Maison royale de Savoie (Photo : Cyril Pecquenard)

Le cocktail s’est poursuivi par un moment musical assuré par Ludovic Michel, guitariste classique international, ancien élève d’Alexandre Lagoya, sur le thème « Tango e altre cose ». Durant le dîner, une vente aux enchères était dirigée par Régis Bailleul, au profit des Chrétiens d’Orient.

Une vente aux enchères était organisée durant la soirée (Photo : Cyril Pecquenard)

Les ordres de l’ancienne famille ayant régné sur l’Italie ont une longue histoire et continuent de diffuser les valeurs chevaleresques et les idéaux catholiques. En moins d’un an, ils ont réussi à soutenir des projets caritatifs d’une valeur de plus de 700 000 €. La Maison royale de Savoie compte plusieurs ordres et leurs actions humanitaires se font par le biais des Œuvres hospitalières des ordres.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr