La princesse Alexia repérée dans une manifestation

La princesse Alexia des Pays-Bas est actuellement au pays de Galles pour terminer ses deux dernières années d’études secondaires. Éloignée de son pays, la fille du roi Willlem-Alexander peut profiter d’un peu plus de libertés et d’un certain anonymat… sauf quand son école publie une vidéo sur ses réseaux sociaux. Cette semaine, l’UWC Atlantic College a partagé une vidéo dans laquelle on peut voir la princesse Alexia prendre part à une manifestation pour le climat.

Lire aussi : La photo compromettante de la princesse Alexia en soirée publiée malgré les risques de sanction

Une princesse engagée pour le climat

C’est à l’UWC Atlantic College de Llantwit Major, au pays de Galles, que la princesse Alexia, 16 ans, est actuellement en train d’étudier afin d’obtenir son baccalauréat international, qu’elle devrait décrocher à la fin de l’année scolaire prochaine (2022-2023). Cela fait maintenant près de trois mois qu’elle loge dans l’incroyable château Saint-Donat et qu’elle s’est familiarisée avec cet enseignement qui place la responsabilité des étudiants au cœur de l’apprentissage.

La princesse Alexia photographiée par son père le 30 août, alors qu’elle quittait les Pays-Bas pour rejoindre l’UWC Atlantic College au pays de Galles (Photo : RVD – SM le roi Willem-Alexander)

La princesse Alexia a été aperçue dans une vidéo mise en ligne sur le compte Instagram de l’école. On y voit des étudiants défiler avec un gilet jaune et scander des slogans environnementaux, dont les fameux : « What do we want ? Climate Justice ! When do we want it ? Now ! » (Que voulons-nous ? La justice climatique! Quand la voulons-nous ? Maintenant !).

La princesse Alexia, deuxième fille du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima des Pays-Bas, a été aperçue dans une manifestation pour le climat au pays de Galles (Photo : capture d’écran vidéo Instagram/uwcatlantic)

La princesse Alexia peut être aperçue à la fin de la vidéo, en train de scander les slogans dans les rues de Llantwit Major. Elle est l’une des rares à ne pas porter un gilet jaune mais un gilet orange. Elle tient une pancarte en carton dans les mains mais il est impossible de déchiffrer le message inscrit sur son affiche. On y devine le dessin de la planète Terre. Sa camarade qui marche devant elle tient une pancarte avec l’inscription : «Menteur, menteur, la Terre est en feu !».

Lire aussi : La princesse Alexia des Pays-Bas en route vers son pensionnat gallois avec sa guitare

La manifestations des étudiants de l’UWC Atlantic College était organisée par des étudiants qui voulaient appeler à la justice climatique, suite à la clôture la COP26 à Glasgow, dont certains jugent les mesures et les conclusions inférieures à leurs attentes.

Responsabiliser les étudiants et les sensibiliser aux causes importantes sont des missions du réseau des écoles United World Colleges (UWC). Les étudiants sont appelés à défendre leurs idées mais il semblerait que les initiatives du genre, validées par l’école, sont uniquement limitées aux causes environnementales. Voir une princesse, dont le père est un souverain en exercice, participer à une manifestation est quelque chose d’inhabituel. La princesse Esmeralda de Belgique, tante du roi Philippe, est l’autre exemple de princesse engagée pour le climat, qui a d’ailleurs été arrêtée en 2019 à Londres après avoir pris part à une manifestation.

La princesse Leonor d’Espagne étudie elle aussi à l’UWC Atlantic College cette année et est dans la même année que la princesse Alexia. La fille ainée du roi Felipe et héritière du trône d’Espagne n’a semble-t-il pas pris part à cette manifestation qui réunissait environ 70 étudiants.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr