La princesse Amalia porte le diadème de mariage de la reine Máxima pour son premier gala royal à l’étranger

Ce vendredi 17 juin 2022, la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas était presque autant scrutée que la star de la soirée, la princesse Ingrid Alexandra de Norvège. L’héritière du trône néerlandais effectuait sa première apparition lors d’un événement entre familles royales, à l’étranger. Entourée d’autres héritiers, la princesse Amalia a réalisé son rêve en portant pour la première fois un des nombreux diadèmes que possède la famille royale des Pays-Bas.

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra porte un diadème pour la première fois : photos officielles de la future reine de Norvège en tenue de gala

La princesse d’Orange au gala des 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra

Ce 17 juin 2022, la princesse Ingrid Alexandra fêtait enfin son 18e anniversaire en présence de royautés étrangères. Le gala devait avoir lieu en janvier, à la date de son anniversaire mais l’événement avait été repoussé en raison des mesures sanitaires. La princesse Ingrid Alexandra, aînée du prince héritier Haakon, a eu droit à un gala organisé au Palais royal par ses grands-parents, le roi Harald V et la reine Sonja. Les membres de 9 familles royales avaient répondu présent.

Deux rois, trois reines consorts, six héritiers du trône et neuf familles royales ont répondu présent au gala d’anniversaire de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège (Image : Histoires Royales)

La princesse Elisabeth de Belgique et la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas étaient deux héritières particulièrement attendues lors de la soirée. L’une a fêté ses 18 ans fin 2019, l’autre fin 2021. Ni l’une ni l’autre n’a eu l’occasion de participer à un grand événement royal depuis sa majorité. Il s’agissait donc la première occasion pour les deux futures reines de se retrouver mais aussi de porter une robe de gala et un diadème.

La princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, la princesse Elisabeth, duchesse de Brabant, la princesse Estelle de Suède, la princesse Ingrid Alexandra de Norvège et le prince Charles de Luxembourg (Photo : Lise Aaserud/ Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Pour ses 18 ans, en décembre 2021, la princesse d’Orange, connue plus familièrement comme la princesse Amalia, avait été reçue dame grand-croix de l’ordre du Lion néerlandais et été devenue membre l’ordre du Lion d’or de Nassau. Elle portait ce 17 juin le ruban bleu bordé d’orange de l’ordre du Lion néerlandais sur sa robe de soirée rose. C’est surtout le diadème porté par la fille aînée du roi Willem-Alexander qui était au cœur de toutes les discussions.

La princesse Amalia avait révélé dans sa biographie autorisée, publiée en marge de son 18e anniversaire, qu’elle était une passionnée de diadèmes et qu’elle connaissait par cœur les histories des tiares royales de toutes les cours européennes. Dans cette biographie, on découvrait aussi une photo d’archive prise quand elle était petite dans le dressing de sa maman. Sur cette photo, Amalia portait le diadème Mellerio appartenant à la reine Máxima.

Lire aussi : La reine Máxima porte le diadème aigue-marine et une robe fluide pastel au banquet d’État en l’honneur du président indien

La future reine des Pays-Bas porte le diadème de mariage de sa maman

Au gala d’anniversaire de la princesse Ingrid Alexandra, Amalia a choisi de porter le diadème étoilé, le même que celui porté par sa mère à son mariage. Ce diadème est en réalité composé en deux parties. La partie basse est celle d’un diadème porté par la reine Beatrix le jour de son investiture en 1980. Sa sœur, la princesse Margriet, a régulièrement porté ce diadème qui normalement est surmonté de cinq grosses perles entourées de cercles en diamants.

La princesse d’Orange porte le diadème étoilé que sa maman portait à son mariage en 2002 (Photo : Lise Aaserud/ Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Pour son mariage, Máxima portait ce diadème sans les grosses perles. À la place, étaient accrochées cinq étoiles. Les étoiles sont des bijoux que la princesse Emma de Waldeck-Pyrmont, qui deviendra la reine Emma, avait reçus en 1879 à son mariage avec le roi Guillaume III des Pays-Bas.

Máxima Zorreguieta porte le diadème étoilé à son mariage avec le prince Willem-Alexander en 2002 (Photo : RVD – Jeroen van der Meyde)

Ce gala était l’occasion pour les héritiers d’Europe de se rencontrer et de renforcer les liens d’amitié mais aussi les liens familiaux. La famille royale des Pays-Bas appartient à la dynastie d’Orange-Nassau, qui descend de Guillaume 1e, qui fut prince d’Orange et comte de Nassau au 16e siècle. Les membres de la famille ont été des stadhouders (une forme de gouverneurs) des territoires hollandais pendant des siècles, sans pour autant devenir des souverains. Les mariages avec d’autres familles régnantes ont donc été plus limités. Ce n’est qu’en 1813 que la famille est devenue une famille royale. Les souverains néerlandais ont ensuite contracté des mariages avec des princes et des princesses germaniques, limitant à nouveau les mariages avec d’autres grandes familles européennes.

Le duc Guillaume de Nassau est l’ancêtre commun de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège et de la princesse Amalia des Pays-Bas, mais aussi du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg (Image : Histoires Royales)

Le premier ancêtre commun entre Ingrid Alexandra et Amalia est le duc Guillaume de Nassau, qui fut l’un des trois ducs ayant régné sur le duché de Nassau, duché qui a existé entre 1806 et 1866. Guillaume est aussi le père d’Adolphe, dernier duc souverain de Nassau, qui deviendra le premier grand-duc de Luxembourg de la branche actuelle. Le grand-duc héritier Guillaume, présent au gala d’Ingrid Alexandra, est donc apparenté à la princesse par cet ancêtre mais aussi par les mêmes ancêtres que la princesse Elisabeth de Belgique, la famille grand-ducale luxembourgeoise étant cousine germaine de la famille royale belge.

Deux rois, trois reines consorts, six héritiers du trône et neuf familles royales ont répondu présent au gala d’anniversaire de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège (Image : Histoires Royales)

Deux rois étaient présents à la soirée de la princesse Ingrid Alexandra : le roi Harald V de Norvège, 84 ans, grand-père de la princesse, et le roi Felipe VI d’Espagne, 54 ans, parrain de la princesse. Trois reines consorts étaient présentes : la reine Sonja de Norvège, grand-mère de la princesse, la reine Mathilde de Belgique et la reine Máxima des Pays-Bas. On comptait aussi six héritiers directs : la princesse Elisabeth de Belgique, duchesse de Brabant, 20 ans, le prince héritier Frederik de Danemark, 54 ans, la princesse héritière Victoria de Suède, 44 ans, la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas, princesse d’Orange, 20 ans, le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg, 40 ans, et bien entendu, le prince héritier Haakon de Norvège, 48 ans, père de la princesse Ingrid Alexandra. Les héritiers mariés étaient tous accompagnés de leur moitié.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr