La princesse Amalia chipe un diadème à sa maman : l’héritière du trône est passionnée par les tiares

Un jour, la princesse Catharina-Amalia héritera de la riche cassette de bijoux de la famille royale des Pays-Bas. La future souveraine a révélé qu’elle était passionnée par les diadèmes et leur histoire. Capable de retracer l’historique des grandes pièces de joaillerie des différentes cours européennes, la fille ainée de la reine Máxima a aussi partagé une photo d’elle portant un diadème de sa maman sur la tête, prise quand elle était petite.

Lire aussi : Les 7 plus beaux diadèmes portés par la reine Máxima

La passion secrète de la princesse Amalia pour les diadèmes

À l’occasion de son 18e anniversaire, le 7 décembre prochain, la princesse Catharina-Amalia a accepté d’être suivie dans son quotidien par l’auteure et comédienne Claudia de Breij, à qui la Maison royale a chargé la lourde de tâche d’écrire la toute première biographie officielle de l’héritière du trône. Le père et la grand-mère de la princesse Amalia avaient eux aussi eu droit à leur première biographie pour leurs 18 ans.

Dans ce livre rempli de confidences, la princesse Amalia parle de ses amours, de son regard sur son futur rôle de souveraine des Pays-Bas mais aussi de ses passions. Outre sa véritable passion pour l’équitation, qu’elle pratique sur le dos de son cheval Mojito, la princesse Amalia cache une passion pour les diadèmes.

En avril 2021, à l’occasion de la fête nationale, la princesse Amalia portait pour la toute première fois des bijoux de famille. Les trois filles du roi Willem-Alexander sont toujours très coquettes mais les adolescentes portent encore des bijoux fantaisie. Pour la première fois cette année, Amalia est apparue avec des bijoux de valeur, des boucles d’oreilles en aigue-marine de son arrière-grand-mère, la reine Juliana.

La princesse Amalia porte les aigues-marines de la reine Juliana aux oreilles (Photo : Hollandse Hoogte-ANP/ABACAPRESS.COM)

Si on en croit sa biographie, intitulée sobrement Amalia et publiée ce mardi 16 novembre, ce n’était pas la première fois que la princesse empruntai des bijoux à sa maman. Dans le livre, on découvre une photo inédite, provenant d’un album de famille, sur laquelle la jeune Amalia apparait avec un diadème sur la tête. Contrairement aux autres filles de son âge qui se déguisent en princesses, ce n’est pas une couronne en plastique qui repose sur sa tête mais bien un diadème serti de véritables diamants et de rubis.

La princesse Amalia porte ici un véritable diadème de la reine Máxima, confectionné par Mellerio en 1889 (Photo : RVD)

Lire aussi : La princesse Amalia serait prête à renoncer au trône par amour et pour ses principes

La princesse d’Orange avec le diadème Mellerio de la reine Máxima

«J’adore les diadèmes !», s’exclame la princesse, comme on peut le lire dans le livre. «Montrez-moi un diadème, et je sais d’où il vient. Je peux reconnaître tous les diadèmes d’Europe». Elle commente ensuite la photo d’elle prise lorsqu’elle était petite. «J’avais l’habitude de mettre [les diadèmes] de ma mère» et ce jour-là, il y en avait un qui trainait sur sa table de maquillage.

La reine Máxima porte ici, en 2015, le diadème Mellerio fabriqué pour l’arrière-arrière-grand-mère de son époux (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

J’ai toujours beaucoup aimé être dans les bijoux de ma mère de toute façon». Quand elle était toute petite et que sa mère se préparait pour un gala, elle criait souvent dans toute la maison : «Amalia, où est cette bague ?»

La princesse Amalia, qui a révélé par la même occasion qu’elle avait énormément joué à la poupée et qu’elle aimait les déguiser en princesses, avait visiblement des très bons goûts depuis son plus jeune âge, car le diadème qu’elle a posé sur sa tête est l’un des plus prestigieux de la collection royale.

Le premier portrait officiel de la reine Máxima en 2013. Elle porte le diadème Mellerio de la reine Emma (Photo : RVD – Koos Breukel)

Il s’agit du diadème Mellerio, l’un des diadèmes préférés de la reine Máxima. Surtout, il s’agit du diadème qu’elle a choisi de porter pour son tout premier portrait officiel en tant que Reine, lorsque son époux est monté sur le trône en 2013.

Le diadème Mellerio porte le nom du célèbre joaillier français qui a conçu ce bijou. La maison Mellerio dits Meller a été fondée en 1613 et a donné son nom à une taille de pierre. La taille Mellerio est une pierre ovale à 57 facettes. Le diadème Mellerio de la famille royale des Pays-Bas a été conçu pour la reine Emma, en 1889. Il présente trois pointes surmontées de trois rubis, sous lesquels se trouvent trois plus gros rubis. Les six rubis sont reliés par des rangées de diamants.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr