La princesse Astrid reprend du service avec une visite au port de Zeebrugge

C’est une visite discrète qu’a effectuée la princesse Astrid de Belgique ce 20 janvier 2022 au port de Zeebrugge. Il s’agissait du premier engagement public officiel de la sœur du roi Philippe, en ce début d’année. Il n’avait plus été vue en public depuis juillet 2021. Il s’agissait aussi de sa première apparition depuis l’annonce du mariage prochain de sa fille aînée et depuis la disparition de sa belle-mère. La visite de la princesse s’inscrit dans le cadre de sa mission économique future.

Lire aussi : Ces bijoux que la princesse Astrid empruntait à sa belle-mère la princesse Margherita de Savoie-Aoste

Un premier déplacement de l’année non médiatisé

La princesse Astrid, 59 ans, était en déplacement en Flandre-Occidentale ce 20 janvier. La princesse a visité le port de Zeebrugge, aussi appelé Port maritime de Bruges, afin de préparer sa mission économique qui l’attend dans les prochains mois au Royaume-Uni. Zeebrugge disposera dans le courant du mois d’avril prochain, du plus grand pont mobile d’Europe, d’une longueur de 130 mètres. 

« Grâce à cet investissement de 34 millions d’euros, le port de Zeebrugge disposera d’un pont ultramoderne, adapté aux grands navires, au trafic portuaire intense et à la nouvelle écluse maritime, importante pour nous », expliquait le PDG du port, Tom Hautekiet, à la RTBF.

La princesse Astrid a participé à une réunion de travail avec Tom Hautekiet et Patrick Van Cauwenberghe, directeur du développement commercial du Royaume-Uni. Le Palais rapporte que Lieve Duprez, qui est esponsable du transport maritime à courte distance et le capitaine de port Peter Degroote, qui est le chef du département nautique, étaient également présents lors de la réunion.

Le Palais royal explique que le port de Zeebrugge « est le plus important port continental roll-on roll-off pour le transport de marchandises non accompagnées et le plus grand port pour voitures du monde. » Pour mieux comprendre la logistique et le fonctionnement du port en action, la princesse Astrid a aussi visité deux entreprises installées sur le port : C.RO, qui est un opérateur de terminaux et ECS, une société spécialisée dans le transport et la logistique.

La princesse Astrid n’était plus apparue en public depuis qu’elle avait remis le drapeau à la délégation belge paralympique, quelques jours après la fête nationale, en juillet 2021. Depuis le début de la crise sanitaire, toutes les missions économiques belges, dont elle a la charge de représentation au nom du Roi, ont été annulées ou reportées. En septembre, le Palais annonçait que la princesse Astrid s’était fracturé une vertebre et devait libérer son agenda.

Fin du mois de décembre, le Palais a annoncé les fiançailles de la princesse Maria Laura, fille ainée de la princesse Astrid et du prince Lorenz. Le mariage est prévu pour la seconde moitié de 2022. Le Palais communique les engagements officiels de la princesse Astrid et de son époux mais n’en fait pas écho une fois l’événement terminé. Aucune photo officielle de la visite n’a été partagée par les réseaux sociaux officiels, ce qui diminue la visibilité des engagements de la princesse. Il en va de même pour le prince Lorenz, dont par exemple sa présence à la remise du Trophée national du Mérite Sportif 2021 n’a fait l’objet d’aucune publicité de la part du Palais.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr