La princesse Beatrice enterre une capsule temporelle dans le jardin d’une maison d’accueil

La princesse Beatrice, qui accouchera d’ici quelques semaines, a honoré son rôle de marraine de Forget Me Not, une œuvre de charité qui gère une maison d’accueil pour enfants et mamans en détresse, au Royaume-Uni. La prince Beatrice d’York a notamment enterré une capsule temporelle durant sa visite à la Russell House.

Lire aussi : La princesse Beatrice pense que la dyslexie serait «un cadeau» pour son futur enfant

La princesse Beatrice honore le patronage d’un refuge

La Russell House, une maison d’accueil construite par l’association des refuges pour enfants Forget Me Not, fêtait ses 10 ans la semaine dernière. Pour l’occasion, la marraine de l’association avait fait le déplacement à Huddersfield, dans le Yorkshire de l’Ouest. La princesse Beatrice, qui a fêté ses 33 ans il y a quelques semaines, a annoncé qu’elle était enceinte en mai dernier. Sa sœur cadette, la princesse Eugenie a accouché de son premier enfant, August, en février.

(Photo : Forget Me Not)

«Au cours des 10 dernières années, l’organisation caritative a soutenu plus de 800 familles», a rappelé la princesse Beatrice, fille ainée du duc d’York et de Sarah Ferguson, lors de sa visite. «Quand les gens me demandent pourquoi je suis devenue la marraine de cet incroyable organisme de bienfaisance, je n’ai qu’à expliquer à quel point Russell House et l’association sont devenus importants pour la communauté. Et à quel point c’est une réalisation capitale pour nous d’être ici aujourd’hui pour célébrer 10 ans de soutien communautaire».

(Photo : Forget Me Not)

Lire aussi : Ce titre qu’aura l’enfant de la princesse Beatrice et qu’aucun de ses cousins ne portera

Beatrice d’York enterre une capsule temporelle

Pour marquer le 10e anniversaire de cette maison d’accueil, un événement particulier était organisé dans le jardin. La princesse Beatrice a enterré une capsule temporelle qui comprend des artéfacts de notre époque. Ces objets permettent de donner un aperçu des actions menées par Forget Me Not. Rappelons que Forget Me Not est le nom donné au myosotis en anglais et veut dire littéralement «Ne m’oublie pas». Dans la capsule se trouve une lettre écrite par la princesse Beatrice pour s’assurer que personne n’oublie le travail de l’association. On y trouve aussi une lettre d’une maman qui a bénéficié du soutien de l’association, une empreinte de main d’enfant et des photos du refuge.

(Photo : Forget Me Not)

Le refuge Russell permet aux enfants mais aussi aux mamans, aux femmes enceintes, aux femmes en détresse ou endeuillées par une perte de trouver une aide, un lieu sûr et du soutien dans les épreuves à venir.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr