Ce titre qu’aura l’enfant de la princesse Beatrice et qu’aucun de ses cousins ne portera

La princesse Beatrice, fille ainée du duc d’York, devrait accoucher de son premier enfant au mois d’octobre. La princesse Beatrice a épousé Edoardo Mapelli Mozzi en juillet 2020 et le couple aura le plaisir de présenter à la reine Elizabeth II son 12e arrière-petit-enfant. Si on ne sait pas encore ni le sexe ni le prénom du bébé, on sait par contre quel sera son titre de noblesse.

Quel sera le titre de l’enfant de la princesse Beatrice ? (Photo : SAR la princesse Eugenie d’York)

Lire aussi : Elizabeth II a-t-elle réellement privé Archie de titres ? Explications

Un titre royal pour l’enfant de la princesse Beatrice ?

La règle d’attribution des titres de prince et princesse du Royaume-Uni est simple. Seuls les enfants et les petits-enfants du souverain peuvent porter ce titre. Dans le cas d’un petit-enfant, il faut en plus qu’il soit descendant du souverain par son père. Cette règle est officialisée par la publication de Lettres patentes, dont les dernières en date ont été rédigées par le roi George V en 1917. Elizabeth II a apporté des amendements réguliers à ces Lettres patentes afin d’accorder des titres supplémentaires à quelques membres de sa famille.

Le futur fils ou la future fille de la princesse Beatrice, qui a annoncé sa grossesse la semaine dernière, sera un arrière-petit-enfant d’Elizabeth II et par conséquent, n’aura pas droit au titre de prince ou princesse du Royaume-Uni. Son grand-père, le prince Andrew, possède aussi un titre de pairie britannique, celui de duc d’York. Ce titre ce transmet selon les règles de transmission d’un titre de noblesse britannique classique, à savoir de père en fils. Le duc d’York n’ayant que deux filles, ni Beatrice ni Eugenie ne peuvent en héritier, ni leurs descendants respectifs.

Pourtant, le futur enfant de la princesse Beatrice portera bien un titre, celui hérité de son père. On le mentionne peu souvent mais l’époux de la princesse Beatrice, Edoardo Mapelli Mozzi, un promoteur immobilier britannique, est un comte italien. La famille Mapelli Mozzi, dont une branche s’est installée au Royaume-Uni, possède un titre comtal en Italie.

Le comte Edoardo Mapelli Mozzi est le fils du skieur olympique Alex Mapelli Mozzi et Nikki Burrows. Après leur divorce, Nikki Burrows a épousé en secondes noces le politicien conservateur Christopher Shale, décédé d’une crise cardiaque au festival de Glastonbury en 2011. Edoardo à une sœur, Natalia, et un demi-frère, Alby Shale.

La princesse Beatrice d’York est enceinte de son premier enfant. Ici lors de son mariage à Windsor avec le comte Edoardo Mapelli Mozzi en juillet 2021 (Photo : Benjamin Wheeler/PA Wire/Abacapress)

Lire aussi : Lady Louise et son frère n’utiliseront pas leurs titres royaux : la comtesse de Wessex souhaite que ses enfants aient un travail et une vie normale

Le titre de noblesse d’Edoardo Mapelli Mozzi

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire cet article détaillé sur les origines d’Edoardo Mapelli Mozzi. Pour résumer, la famille Mapelli Mozzi est originaire de la région de Bergame. Le nom Mozzi fait référence à la commune de Mozzo, située en Lombardie, dans le nord de l’Italie. La famille Mapelli-Mozzi s’est formée lors du mariage de Geralomo Mapello et d’Angela Mozzi, au début du 19e siècle. Alessandro Mapelli Mozzi, fils de Gerolamo et Angela, a épousé Ippolita Giulino des comtes de Vialba. Leur fils Paolo épousa en 1889 Enrichetta Tarsis, descendante de la très ancienne famille des Tarsis, noble des comtes de Castel d’Agogna.

Par le décret royal italien du 13 mars 1913, le roi d’Italie a offert à la famille Mapelli un titre comtal héréditaire. Les descendants mâles ont tous le titre de « Conto » (conte, en français) et les filles celui de « Nobile donna » (dame, en français). Les Lettres patentes du 17 juillet 1913 ajoutent le nom Mozzi au titre. 

La branche lombarde de la famille possède toujours la somptueuse Villa Mapelli Mozzi située à Casatenovo, entre Bergame et le lac de Côme. La famille Mozzi possède quant à elle la villa Mapelli Mozzi de Ponte San Pietro, construite en 1770 par le comte Enrico Mozzi.

Edoardo Mapelli Mozzi est donc comte, comme son père, comme son grand-père… L’épouse d’un comte devient automatiquement comtesse. Un garçon nait comte et une fille nait nobile. Par conséquent, selon l’ancienne noblesse italienne, la princesse Beatrice est aussi comtesse. Edoardo était déjà papa d’un petit garçon avant de rencontrer Beatrice. Son fils, le comte Christopher Woolf, surnommé Woolfie, porte le nom de son père et donc le titre de comte. La mère de Woolfie, l’architecte d’intérieur Dara Huang, n’a jamais été comtesse n’ayant jamais été mariée à Edoardo.

Lire aussi : Le fils illégitime du duc de Broglie débouté par le Conseil d’État : les lettres patentes de Louis XV font loi

Comme en France, au Portugal ou en Allemagne, après l’abolition de la monarchie en Italie, les titres de noblesse n’ont plus de valeur légale mais différentes mesures existent tout de même pour les protéger. L’annexe XIV de la Constitution italienne indique que «les titres de noblesse ne sont pas reconnus. Les prédicats de ceux existant avant le 28 octobre 1922 sont valides en tant que partie intégrante du nom.»

Dans la 18e édition du Livre d’or de la noblesse italienne, on recense environ 4000 familles nobles en Italie, dont 52% sont des familles de comtes. Les titres de comtes étaient les plus distribués en Italie, devant ceux de marquis (24%) et princes (6%).

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr