La princesse Haya a payé son amant 1,2 million £ pour qu’il garde leur relation secrète

L’année dernière, la relation entre la princesse Haya et son garde du corps, Russell Flowers, avait été rendue publique suite aux procédures de divorce entre la princesse jordanienne et son ex-époux, l’émir de Dubaï. À présent, Mail Online apprend que le garde du corps, couvert de cadeaux, a également reçu plus d’1 million de livre sterling pour qu’il garde leur relation secète.

La princesse Haya avec son époux, l’émir de Dubai et leurs deux enfants, Al-Jalila, née en 2007 et Zayed, né en 2012. Le garde du corps Russell Flowers se tient à leurs côtés (Photo : Steve Parsons/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Une épouse du fils de l’émir de Dubai en grande détresse : ses vidéos inquiétantes sur Instagram

La princesse Haya de Jordanie couvrait son amant de cadeaux

La princesse Haya, qui fut la sixième épouse de l’émir de Dubaï, le cheikh Mohammed ben Rachid al Maktoum, a entretenu pendant deux ans une relation extraconjugale avec son garde du corps britannique, Russell Flowers. La relation entre la demi-sœur du roi Abdallah II de Jordanie et son amant a également valu le mariage du garde du corps. Marié depuis 4 ans, l’épouse de Russell Flowers a énormément souffert lorsqu’elle a découvert les dépenses de son époux pour faire plaisir à la princesse.

Selon Mail Online, plusieurs personnes au courant de la relation entre la princesse Haya et son garde du corps ont été payées pour garder le silence. Trois autres gardes du corps ont reçu 1,2 millions £ en échange de leur silence. L’ancien amant de la princesse a également reçu de nombreux cadeaux, comme un fusil de collection, des bijoux et des montres de luxe. « L’épouse de Russell pensait qu’il était séduit par l’argent et les cadeaux. Elle lui a donné beaucoup de cadeaux coûteux et s’est assurée qu’il soitoujours à ses côtés », explique un ami du couple au tabloïd.

Russell Flowers et la princesse Haya de Jordanie en juin 2018 (Photo : Steve Parsons/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : L’émir de Dubaï a kidnappé ses deux filles : la justice britannique dévoile la vérité

Le silence de Russell Flowers a été acheté 1,2 million £

C’est en 2016 que Russell Flowers, un ancien militaire britannique, aujourd’hui âgé de 37 ans, a commencé à travailler dans l’entreprise de sécurité personnelle de la famille royale de Dubaï. Russell Flowers avait pour mission de suivre la princesse Haya, alors mariée à l’émir de Dubaï. « Lors de voyages à l’étranger, la princesse insistait toujours pour qu’ils aient des chambres communicantes. Quand elle était au Royaume-Uni, elle sortait avec lui presque tous les soirs et parfois ils ne rentraient chez eux que le lendemain matin. »

Les soupçons de l’épouse du garde du corps ont été confirmés, selon un ami proche, fin 2016, lorsqu’elle a vu que son mari avait reçu des photos et des selfies de la princesse Haya posant en maillot de bain. « Il n’y a pas eu de grande confrontation mais quelques mois plus tard, il s’est tourné vers sa femme et lui a dit qu’il ne l’aimait plus. La preuve finale est arrivée quand elle a trouvé une boite de préservatifs dans son sac de toilette. » Le couple a divorcé en 2017. La relation entre la princesse et Russell Flowers a duré deux ans.

Lire aussi : L’émir de Dubaï refuse la publication des jugements de son divorce avec la princesse Haya

En mai 2019, la princesse Haya a fui son mari et les Emirats arabes unis, partant se réfugier à Londres, là où elle avait acheté sa propre maison dans le quartier de Kensington peu de temps avant. La princesse Haya a fui avec ses deux enfants. Ils vivent à présent à Londres, où son demi-frère, le roi de Jordanie lui a offert un poste de représentante au sein de l’ambassade jordanienne au Royaume-Uni. Lors du divorce prononcé l’année dernière, l’émir de Dubaï a été reconnu coupable par la justice britannique de kidnapping, séquestration et menaces de mort à l’encontre de son épouse.

Source : Mail Online

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr