La princesse héritière des Tonga a accouché de son quatrième enfant

Royal Baby en vue ! La famille royale des Tonga a annoncé la bonne nouvelle. Une nouvelle princesse est née ce 25 février 2021. Le prince héritier Tupouto’a ‘Ulukalala accueille son quatrième enfant. Le prénom a déjà été révélé !

Le prince héritier et la princesse héritière des Tonga sont parents pour la quatrième fois (Photo : Flickr/Foreign and Commonwealth Office – CreativeCommons)

Lire aussi : La reine des Tonga de retour au pays après près d’un an

Un prénom en hommage à la reine Salote

Une nouvelle petite princesse est née ce 25 février 2021 à l’hôpital Calvary de Canberra, en Australie. La presse tongienne précise qu’elle est née à 19 heures 41. Elle est la troisième fille du prince héritier Siaosi Tuku’aho et de son épouse, la princesse héritière Sinaitakala. Ils étaient déjà parents de deux filles et d’un garçon : le prince Taufa’ahau Manumataongo, 7 ans, la princesse Halaevalu Mata’aho, 6 ans, et la princesse Nanasipau’u Eliana, 2 ans. La nouvelle venue s’appelle Salote Mafile’o Pilolevu.

La princesse Salote porte un prénom qui rend hommage à la reine Sālote Tupou III. Il s’agit du souverain ayant régné le plus longtemps sur l’archipel des Tonga, de 1918 à 1965. La reine Salote est la grand-mère du roi actuel, Tupou VI, et donc l’arrière-arrière-grand-mère de la petite princesse.

La princesse Salote est aussi la quatrième petit-enfant du roi Tupou VI et de la reine Nanasipau’u, leur fille, la princesse Angelika et leur fils cadet, le prince Ata n’ayant pas encore d’enfants.

La nouvelle princesse Salote a été prénommé en hommage à son arrière-arrière-grand-mère (Photo : domaine public)

Lire aussi : Investiture du roi Numangatini dans les îles Cook

La famille royale des Tonga s’agrandit

Le prince héritier Siaosi Tukuʻaho, 35 ans, qui porte le titre de Tupoutoʻa ʻUlukalala, est installé dans la capitale australienne avec sa famille, là où il poursuit ses études. Le prince héritier a épousé l’une de ses cousines au deuxième degré, qui elle aussi appartient donc à la noblesse tongienne. La princesse héritière Sinaitakala Fakafanua a la particularité de figurer elle-même dans l’ordre de succession au trône des Tonga. La règle de succession étant celle de la primogéniture a préférence masculine, les femmes peuvent monter sur leur trône, bien que les hommes, à rangs égaux avec leurs sœurs, aient la préférence. La petite Salote est donc cinquième dans l’ordre de succession au trône.

Lire aussi : Le roi des Tonga séparé de sa femme et de sa famille depuis des mois

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr