La princesse Leonor remet les prix de sa fondation en présence de ses parents et de sa grand-mère

La princesse Leonor a accompli son premier engagement officiel depuis son départ pour le pays de Galles. De retour en Espagne depuis quelques heures à peine, l’adolescente et ses parents se sont rendus à Oviedo pour y assurer plusieurs engagements liés à la remise des prix de la Fondation Princesse des Asturies. Pour la grande cérémonie de remise de prix, la reine émérite Sofia avait fait le déplacement pour soutenir sa petite-fille.

Lire aussi : Les obligations de la princesse Leonor pendant ses premières vacances et son retour en Espagne

La princesse des Asturies de retour en Espagne pour la remise des prix de sa fondation

Depuis le jeudi soir, la famille royale d’Espagne est à Oviedo pour entourer la princesse Leonor lors de la remise des prix de sa fondation. En marge de l’événement, un concert était organisé le jeudi. Le vendredi matin, le roi Felipe, la reine Letizia, la princesse Leonor et l’infante Sofia étaient déjà occupés à rencontrer les lauréats du prix. Les audiences avec les lauréats étaient organisées à l’hôtel Reconquista.

La famille royale rencontrait les lauréats avant la remise des prix en fin d’après-midi (Photo : Casa Real de SM el Rey)
Audience préliminaire avant la remise des prix (Photo : Casa Real de SM el Rey)

Lire aussi : La princesse Leonor débute ses vacances d’automne et reprend ses engagements officiels de princesse des Asturies

Les prix Princesse des Asturies 2021

En fin d’après-midi, la famille royale était sur son 31 pour assister et présider la cérémonie de remise des prix de la Fondation Princesse des Asturies, organisée au Théâtre Campoamor d’Oviedo. La cérémonie est considérée comme l’un des événements culturels les plus importants de l’agenda international, souligne la Maison royale.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)
(Photo : Casa Real de SM el Rey)
(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le roi Felipe, la reine Letizia, la princesse Leonor, l’infante Sofia et la reine émérite Sofia ont été accueillis par le maire d’Oviedo, ainsi que par la ministre des Affaires économiques et de la Transformation numérique, Nadia Calviño, la présidente du Congrès des députés, Meritxell Batet, le président de la principauté des Asturies, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas ou encore le ministre de la Culture et des Sports, Miquel Iceta. La reine Sofia assistait à la cérémonie depuis la Loge royale, alors que Felipe, Letizia et leur fille participaient activement à la cérémonie et étaient donc installés sur la scène.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le roi Felipe a débuté la cérémonie par un discours inaugural dans lequel il a commencé par évoquer la situation à La Palma, l’île canarienne dévastée par l’éruption du volcan. «Ils nous ont demandé de ne pas les oublier et, avec tous les Espagnols, il en sera ainsi ; nous ne vous oublierons pas», a assuré le roi d’Espagne. Son discours portait ensuite sur les valeurs démocratiques espagnoles. «La force et la sécurité d’un avenir meilleur dépend de la responsabilité, de l’accomplissement du devoir qui correspond à chacun, de la solidarité et de notre cohésion… Par conséquent, nous devons continuer d’avancer avec confiance, sur le droit chemin des valeurs et des principes qui magnifient un société et qui, année après année, nous sont partagées et transmises par nos lauréats».

YouTube video

La princesse Leonor, 15 ans, a pris la parole, prononçant son discours annuel qu’elle a pris l’habitude d’assurer seule depuis deux ans. «Nous devons continuer à nous rappeler que nos gagnants sont un guide essentiel pour nous tous». L’héritière du trône s’est adressée aux gagnants : «Vous projetez sur nous, sur les plus jeunes, la certitude que nous avons aussi beaucoup à apporter, que nous pouvons être importants et nous montrer responsables en essayant de réfléchir à un avenir plus durable, plus juste, meilleur pour tous». La princesse Leonor, qui étudie dans un pensionnat gallois, a pu montrer sa connaissance parfaite de l’anglais, en prononçant quelques mots de bienvenue en anglais aux invités étrangers.

YouTube video

Après avoir donné la parole à des lauréats des années précédentes, la princesse des Asturies et le roi Felipe ont procédé à la remise des prix de l’édition 2021. Le prix des Sports revient à Teresa Perales, qui a pratiqué le karaté jusqu’à l’âge de dix-neuf ans, quand elle a perdu la mobilité de ses jambes à cause d’une neuropathie. À force de courage et de persévérance, elle fait aujourd’hui partie de l’élite de la natation et est l’une des athlètes paralympiques les plus performantes.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le prix de Littérature revient à l’écrivain français Emmanuel Carrère, le prix des Arts revient à l’artiste serbe Marina Abramović. Le prix de la Coopération internationale a été remis au mouvement panafricain CAMFED, qui soutient la scolarité et l’éducation des enfants et des femmes en Afrique. La fondation World Central Kitchen a reçu le prix de la Concorde sociale pour ses cuisines humanitaire en Haïti. Le prix de la Communication revient à Gloria Steinem, qui après une brillante carrière dans de prestigieux titres américains a fondé Ms., le premier magazine féministe. Le prix des Sciences sociales a été octroyé à Amartya Kumar Sen pour ses recherches sur la famine et ses théories sur les mécanismes sous-jacents de la pauvreté. Enfin, le dernier prix, celui de la Recherche technique et scientifique revient à 7 chercheurs qui ont travaillé dans les différents laboratoires du monde pour trouver le vaccin contre le coronavirus.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr