La princesse Stéphanie très émue et fière au défilé de sa fille Pauline à la Fashion Week de Paris

En 2018, Pauline Ducruet lançait sa marque de vêtements. Alter prend du galon de collection en collection et les vêtements unisexes de la fille de la princesse Stéphanie se font connaître en dehors du Rocher. Ce 1e mars, une nouvelle page se tournait pour Alter et Pauline, car la jeune femme a dirigé un défilé de sa marque dans le cadre de la Fashion Week à Paris, sous le regard attendri de sa maman.

Lire aussi : La princesse Stéphanie très protectrice envers Jacques et Gabriella de Monaco lors de la distribution de cadeaux aux enfants monégasques

Beaucoup de bonnes vibrations au défilé Alter à la Fashion Week de Paris

Pauline Ducruet nous avait épatés quand, au mois de décembre 2021, elle avait organisé un défilé caritatif avec des mannequins membres d’associations. Le podium avait été installé au Tunnel Riva à Monaco. Des mannequins amateurs portaient les créations de la nièce du prince Albert II.

Pauline Ducruet apporte les dernières retouches à ses mannequins avant le défilé (Photo : David Nivière/Abacapress)
La princesse Stéphanie est au premier rang pour ne rien manquer du défilé de sa fille et pour prendre quelques photos (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Pauline Ducruet et son amoureux Maxime Giaccardi aux côtés de la princesse Stéphanie pour son gala annuel

Une maman très fière retrouve sa fille dans les coulisses

Ce 1e mars, il y avait une tout autre ambiance lors du défilé Alter, qui était organisé dans le cadre de la Fashion Week de Paris. La semaine de la mode se tient du 28 février au 8 mars, un mois après la Fashion Week Haute Couture. Cette fois-ci les plus grands noms l’industrie de la mode se retrouvent à Paris pour présenter leurs collections automne-hiver 2022-2023.

La princesse Stéphanie retrouve sa fille dans les coulisses et ne cache pas son émotion (Photo : David Nivière/Abacapress)

La durabilité, les questions de genre et d’estime de soi sont quelques valeurs chères à Pauline Ducruet et qui inspirent ses collections. Alter propose des collections unisexes, « de nature progressive, portable et ludique », peut-on lire sur le site de la marque. « Alter n’existe pas pour se définir par le genre mais transcende l’individualité. Marque responsable, les sensibilités d’Alter célèbrent le respect, la tolérance, la liberté d’expression et l’amour. »

Il y avait véritablement beaucoup d’amour lors de cette soirée (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : La fille de la princesse Stéphanie de Monaco organise un défilé caritatif avec des personnalités solaires

La fille de la princesse Stéphanie présente la collection automne-hiver 2022/2023

C’est donc dans cette atmosphère d’amour et de tolérance, bien que le stress ait pu se faire ressentir en coulisses, que la princesse Stéphanie de Monaco a assisté avec beaucoup de fierté au défilé de sa fille. La princesse a été photographiée dans les coulisses en train d’étreindre sa fille et de l’embrasser après le show. Il serait impossible de feindre une telle émotion.

Une maman très fière de sa fille ! (Photo : David Nivière/Abacapress)

Pauline Ducruet, 27 ans, a fait ses armes chez Louis Vuitton, Rabih Kayrouz et Vogue Paris. Elle a fondé sa marque, Alter, en 2018, après avoir obtenu un diplôme de design de mode à la Parsons School of Design, l’une des plus prestigieuses universités de New York. Ses idées humanistes et son approche progressiste sont audacieuses mais ont été très bien acceptées. « Quand je dis aux gens ici que la ligne est unisexe, ils se disent : « Quoi, vraiment ? Du jaune pour les hommes ?  » Certains hommes adorent en porter, que dire d’autre ! J’aime juste donner le choix aux gens de porter ce qu’ils veulent. Même les jupes sont unisexes », expliquait la nièce du prince Albert II à Monaco Tribune, en 2020.

Bravo à Pauline Ducruet qui a mené à bien son projet à Paris (Photo : David Nivière/Abacapress)

Pauline Ducruet est la première fille de la princesse Stéphanie. La petite-fille du prince Rainier et de la princesse Grace est 16e dans l’ordre de succession au trône monégasque. Il s’agit de la dernière place. Sa demi-sœur cadette, Camille Gottlieb, ne figure pas dans l’ordre de succession, ses parents ne s’étant jamais mariés.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr