Le programme de Noël de Louis de Bourbon : famille et spécialités vénézuéliennes

La princesse Marie-Marguerite de Bourbon, duchesse d’Anjou, a levé le voile sur les traditions de Noël qu’elle compte respecter cette année. L’épouse du prétendant légitimiste au trône de France dévoile son menu de Noël et comment sa culture vénézuélienne trouve sa place en cette période de fête.

Lire aussi : Louis de Bourbon devient vice-président de La Nuit du Bien Commun

Spécialités vénézueliennes au menu de Noël chez le duc et la duchesse d’Anjou

Cette année, María Margarita Vargas, connue comme la princesse Marie-Marguerite de Bourbon, a décidé de soutenir l’initiative Solidarity Xmas Tree. En marge de la vente aux enchères de sapins de Noël richement décorés par des marques de luxe pour la bonne cause, la duchesse d’Anjou a réalisé un shooting photo au pied des sapins, pour le magazine espagnol Hola!. Elle profite de l’occasion pour répondre à une rare interview et donner des détails sur ses préparatifs de Noël.

Louis et Marie-Marguerite de Bourbon prévoient un Noël en famille et peut-être avec la duchesse de Franco (Photo : Abacapress)

Lire aussi : Louis de Bourbon adresse ses vœux pour l’année 2021

Noël est bien entendu avant tout une fête familiale. C’est pourquoi, la famille sera une fois de plus réunie cette année, et Carmen Martínez-Bordiú, duchesse de Franco, mère du duc d’Anjou, devrait normalement être présente. Carmen vit au Portugal et Marie-Marguerite ne sait pas encore si sa belle-mère viendra à eux ou s’ils devront se déplacer.

«Nous n’avons encore rien organisé, mais ce qui est sûr, c’est que nous le passerons en famille», assure la duchesse d’Anjou à Hola!. La duchesse de Franco vit aussi des moments difficiles puisqu’elle a appris la semaine dernière la mort de son ex-mari, l’antiquaire français Jean-Marie Rossi, père de sa fille Cynthia.

Marie-Marguerite tient aussi à respecter les traditions vénézueliennes, son pays d’origine. C’est pourquoi, ses quatre enfants auront la chance à la fois de recevoir des cadeaux à Noël mais aussi à l’occasion de l’Épiphanie. La fête des Rois mages est fêtée comme il se doit en Espagne. Le Venezuela sera aussi sur la table de Noël, car le menu prévoit deux spécialités de ce pays d’Amérique du Sud : la hallaca et le pan de jamón.

La hallaca est le plat typique de Noël au Venezuela. Il s’agit d’une crêpe carrée fourrée à la viande et cuite à l’eau bouillante, après avoir été emmaillottée dans une feuille de bananier. Le pan de jamón est une autre spécialité vénézuélienne. Il s’agit d’un pain vidé de sa mie et fourré au jambon, fromage et olives.

La hallaca et le pan de jamón, deux spécialités vénézuéliennes, seront sur la table de Noël du duc et de la duchesse d’Anjou (Photos : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Margareta de Roumanie nous invite dans la cuisine du château de Săvârșin pour la Grande Semaine

Pour divertir toute la famille, le duc et la duchesse d’Anjou ressortiront certainement le jeu de cartes créé par le prétendant au trône pendant le confinement. Louis de Bourbon a inventé un jeu de cartes qui permet d’apprendre l’histoire de France et d’en savoir plus sur les rois de France tout en s’amusant. Le duc d’Anjou a ensuite sorti un deuxième jeu sur l’histoire d’Espagne. «L’autre jour, nous jouions à la maison et c’est une façon très amusante d’apprendre l’histoire, surtout pour les enfants… Je pense que c’est le cadeau parfait pour ce Noël», assure Marie-Marguerite.

Le Jeu Royal est un jeu de cartes inventé par le duc d’Anjou pendant le confinement (Photo : Légitimité/Institut de la Maison de Bourbon)

La princesse Marie-Marguerite, déjà mère d’Eugénie, Louis, Alphonse et Henri, conclut son interview de Noël en précisant qu’aucun autre enfant n’est envisagé pour agrandir la famille. Elle envoie ensuite ses vœux de bonheur pour l’année 2022. «Mon plus grand souhait est que la pandémie se termine et que la normalité puisse être rétablie. Et, bien sûr, une bonne santé à tous !».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr