Messe en mémoire du grand-duc Jean pour le premier anniversaire de sa disparition

Cette année, la fête de l’Octave sera particulière au Grand-Duché. Traditionnellement, la famille grand-ducal participe à la clôture de l’Octave, lors de la messe pontificale et de la procession. La famille apparait ensuite au balcon du Palais. L’année dernière, la famille s’était faite discrète, car l’événement religieux se déroulait pendant les six semaines de deuil respectées suite à la mort du grand-duc Jean, décédé le 23 avril 2019. Cette année, c’est le début de l’Octave qui sera particulier, puisque la messe de ce 7 mai était dédiée à la mémoire du défunt grand-duc Jean. À cause des mesures sanitaires et du confinement liés à la pandémie mondiale de coronavirus, la messe s’est déroulée dans la plus stricte intimité, en présence de quelques membres de la famille grand-ducale. Voici les moments forts de cet hommage religieux au grand-duc Jean.

Lire aussi : Messe de 6 semaines en mémoire du grand-duc Jean, en présence d’une partie de la famille grand-ducale

La cérémonie religieuse en mémoire du grand-duc Jean ouvre l’Octave

La messe d’anniversaire à la mémoire du grand-duc Jean et aux intentions de la famille grand-ducale s’est déroulée ce 7 mai, à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg. C’est le cardinal Jean-Claude Hollerich, qui a dirigé l’office, prononçant son homélie en luxembourgeois. Jean-Claude Hollerich est proche de la famille grand-ducale. Le grand-duc Henri, en personne, s’était rendu au Vatican pour assister au consistoire lors duquel Jean-Claude Hollerich a été créé cardinal par le pape François. Cette messe à la mémoire du grand-duc Jean de Luxembourg a marqué le début des festivités de l’Octave, tradition religieuse très importante au Luxembourg. Dans l’après-midi, d’autres événements religieux tels que le Salut pontifical avec prédication, la Messe du soir et le Rosaire avec bénédiction sont au programme. Cette année, les cérémonies de l’Octave devront se suivre en ligne, à cause des mesures sanitaires en vigueur.

Lire aussi : La famille royale belge affronte le vent après la messe en mémoire des défunts de la famille

Revoir la messe en mémoire du grand-duc Jean et les grands moments de l’office religieux

Lors de la messe la lecture proposée fut celle de la Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens. Le passage de l’Évangile était celui de Jean (Jn 19, 25-27). Le cardinal Jean-Claude Hollerich a prononcé son homélie, commémorant la mémoire du défunt Grand-Duc, rappelant son engagement militaire, en Normandie, mais aussi la façon dont il a façonné l’histoire du pays. Lors de la prière universelle, adressée à Notre-Dame, Consolatrice des Infligés, patronne du Grand-Duché, une prière particulière a été prononcée pour le grand-duc Henri, la famille grand-ducale et pour le futur bébé du grand-duc héritier Guillaume et de la grande-duchesse héritière Stéphanie.

La plus grande partie de la famille grand-ducale étant encore confinée et parfois même hors du sol luxembourgeois, c’est via internet que certains membres de la famille ont pu assister à la messe. Le site de l’Église catholique luxembourgeoise proposait une transmission en direct de la messe grâce au streaming vidéo de l’office.

Les princes Gabriel et Noah de Nassau, petits-fils du grand-duc Henri ont assisté à la messe dédiée à leur arrière-grand-père depuis leur salon, comme le montre cette photo partagé par leur maman, Tessy Antony-de Nassau.

Une messe en direct en streaming sur Internet

Le déconfinement va permettre aux Luxembourgeois de retrouver, par phases, une vie presque normale. Malheureusement, la vie ecclésiale ne reprendra pas de si tôt et il sera très certainement impossible d’organiser les fêtes de clôture de l’Octave, point culminant de ces 8 jours de traditions religieuses, avec normalement la procession de la statue de Notre-Dame de Luxembourg dans les rues de la capitale, en présence de la famille grand-ducale.

Qu’est-ce que la fête de l’Octave ?

Chaque année, la famille grand-ducale participe à la traditionnelle procession de clôture de l’Octave et à la messe pontificale à la cathédrale Notre-Dame à Luxembourg-ville. Il s’agit d’une tradition religieuse vieille de plus de 350 ans. La quinzaine de l’Octave (Oktav, en luxembourgeois), commence le troisième dimanche après Pâques et se termine donc deux semaines plus tard. Pendant ces deux semaines, la statue de Notre-Dame de Luxembourg qui trône dans la cathédrale est vêtue de précieux habits et ornée de bijoux. Lors de la clôture de l’Octave, à la fin des deux semaines, il est de tradition de suivre une procession. La statue sort de la cathédrale et est montrée à tous les fidèles en suivant un parcours dans la ville. Une messe pontificale en son honneur est également célébrée dans la cathédrale. La vénération de la statue de la Sainte Vierge existe depuis 1624 et c’est 54 ans plus tard que la tradition de le procession est créée. Ce moment religieux très important attire de nombreux pèlerins du monde entier.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.