La famille royale belge affronte le vent après la messe en mémoire des défunts de la famille

Comme chaque année, la famille royale belge s’est réunie en l’église Notre-Dame de Laeken pour la messe commémorative, en mémoire des membres défunts de la famille royale. Monseigneur Kockerols a dirigé l’office auquel ont assisté le roi Philippe et la reine Mathilde, le roi Albert II et la reine Paola. Après l’office, comme il est de tradition, la famille royale a salué la foule présente. Cette année, les Belges ainsi que les souverains ont bravé le froid et le vent, à quelques heures à peine après la tempête Dennis qui a traversé le pays.

(Crédits : Palais royal)

Seuls les souverains et les anciens souverains étaient présents à la messe cette année

Après la messe, les souverains et leur famille ont salué les quelques Belges qui avaient fait le déplacement jusqu’à l’église de Laeken. La foule était amplifiée par les écoles de la région qui avaient été invitées à se glisser parmi les Belges qui espéraient serrer la main des souverains.

Le roi et la reine des Belges sortent de l’église après la messe (Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)
La reine Mathilde de Belgique à la sortie de la messe en mémoire des défunts de la famille royale belge (Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)

Cette année, la princesse Claire n’avait pas été annoncée. L’année dernière, la princesse Claire avait fait faux bond à la dernière minute. Lorsque le prince Laurent avait été interrogé sur l’absence de son épouse, il avait répondu qu’elle n’était pas malade mais « très occupée à la maison ». En 2020, ni l’un ni l’autre n’étaient présents, pourtant le frère du roi figurait au programme initial. La princesse Astrid et le prince Lorenz n’était pas présents non plus.

(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)
(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)
(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)
(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)
(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)

Première apparition publique pour Albert et Paola depuis l’affaire Boël

Il s’agissait de la première sortie publique pour le roi Albert depuis qu’il a reconnu la paternité de Delphine Boël. Le roi Albert II est apparu souriant, aux côtés de son épouse, la reine Paola qui était radieuse, malgré le vent violent. La reine Mathilde s’est excusée d’avoir les mains aussi froides en serrant la main des enfants. « J’ai les moins froides. Toi tu as les mains bien chaudes. Et en vous tenant les mains, ça réchauffe », a-t-elle conseillé à un enfant.

(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)

L’église Notre-Dame de Laeken, cette église construite pour la famille royale

Ce lundi 17 février, la messe en mémoire des défunts de la famille royale coïncide avec la mort du roi Albert 1e en 1934, il y a 86 ans, jour pour jour. Tous les souverains belges et leurs épouses reposent dans la crypte royale de Laeken. L’église Notre-Dame a elle-même été commanditée par le premier roi des Belges, Léopold 1e, qui a posé la première pierre en 1854. Lorsque le roi Léopold meurt en 1865, l’église n’est pas encore terminée. Il est dans un premier temps enterré auprès de son épouse dans la chapelle Sainte-Barbe de l’ancienne église de Laeken. L‘église Notre-Dame de Laeken est enfin terminée et consacrée en 1872 (même si des travaux continueront jusqu’en 1909. En 1876, le roi Léopold 1e et son épouse, la reine Louise-Marie, reposent enfin dans la crypte royale de l’église Notre-Dame. Depuis lors, les membres de la famille royale reposent à leurs côtés, disposés en cercle autour du caveau du roi Léopold 1e.

(Tous droits réservés : histoiresroyales.fr)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply