Elizabeth II dénonce l’égoïsme de ceux qui refusent de se faire vacciner

La reine Elizabeth II, 94 ans, a accordé un entretien par vidéoconférence à des employés du secteur médical, ce 25 février. Durant la conversation, la reine a exprimé son sentiment personnel concernant la vaccination contre le coronavirus. Sans langue de bois, Elizabeth II a clairement fait comprendre qu’elle ne cautionnait pas l’attitude de ceux qui n’acceptaient pas de se faire vacciner.

Lire aussi : Historique des hospitalisations du prince Philip : le dossier médical du duc d’Édimbourg

La vaccination ne fait pas mal du tout

La vaccination de la reine Elizabeth II avait été rendue publique, via un communiqué, au mois de janvier. La monarque avait déjà fait savoir ce qu’elle pensait du vaccin et son avis sur la vaccination en général, était connu depuis de nombreuses années, étant l’une des premières à avoir fait vacciner le prince Charles et la princesse Anne contre la polio, lorsqu’ils étaient petits.

Hier, lors d’une vidéoconférence avec des responsables de la santé, la reine Elizabeth a déclaré que ceux qui refusaient de se faire vacciner « devraient penser aux autres plutôt qu’à eux-mêmes ». La reine Elizabeth a parlé de sa propre expérience. Cela « n’a pas du tout fait mal ». Elle a ensuite ajouté : « Eh bien, une fois que vous avez reçu le vaccin, vous avez le sentiment que vous êtes protégé, ce qui, à mon avis, est très important. »

La reine Elizabeth II assure que le vaccin ne fait pas mal et incite la population à suivre son exemple (Photo : capture Royal Family-Fair Use)

Lire aussi : Charles et Camilla ont reçu la première dose du vaccin contre le coronavirus

Elizabeth II veut inciter la population à se faire vacciner

Alors qu’une bonne partie de la population est toujours réticente à se faire vacciner, la reine Elizabeth a voulu les convaincre d’oser le faire. « Pour autant que je sache, c’était assez inoffensif. C’était très rapide. J’ai reçu de nombreuses lettres de personnes très étonnées de la facilité avec laquelle il était possible de se faire vacciner. Et le piqure n’a pas du tout fait mal. »

Source : Daily Mail

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr