La reine Margrethe inaugure le géoparc du char solaire de Trundholm

La reine Margrethe s’est rendue Trundholm Mose, un terrain devenu un géoparc, qui sera à présent ouvert au public. La reine du Danemark a inauguré ce parc dont l’attrait tient à la découverte d’une statuette représentant un char tirant un disque solaire, datant de l’âge de bronze.

Museumsinspektør Flemming Kaul fortæller Majestæten om fundstedet.

Publiée par Det danske kongehus sur Samedi 12 septembre 2020

Lire aussi : La reine Margrethe inaugure la plus grande maison royale viking à l’épée

Une statue de l’âge de bronze a été retrouvée dans ce géoparc

Les géoparcs sont des réserves naturelles soutenues par un programme de développement de l’UNESCO. Le fonds Solvognen (Solvognens Fundsted) a réussi à obtenir cette dénomination pour son parc situé à Trundholm. La reine Margrethe II s’est rendue dans ce parc pour inaugurer la réserve, qui sera dorénavant accessible au public.

Dronningen klipper båndet ved indgangsporten til Solvognens Fundsted.

Publiée par Det danske kongehus sur Samedi 12 septembre 2020

Lire aussi : Ouverture du potager du château de Graasten avec Margrethe et Benedikte de Danemark

La reine Margrethe a inauguré le site du char solaire de Trundholm

En 1902, le fermier Frederik Willumsen a labouré sa terre, une terre arable située à Trundholm. Il y a alors découvert un objet, une figurine en bronze, que l’on appelle aujourd’hui le Solvogen (le char solaire). La statuette représente une charrue à six roues et un cheval qui tirent disque solaire plaqué or. Aujourd’hui, cette statuette est un trésor national que l’on peut observer au Musée national de Copenhague. Le site ou a été trouvé le char solaire est situé dans le nord-ouest de la région de Zélande. Le site était jusqu’à présent une zone non-accessible aux visiteurs.

Lire aussi : La reine Margrethe reçoit 2 bancs de la municipalité de Fredensborg pour ses 80 ans

Après avoir coupé le ruban à l’entrée du site, la reine Margrethe II a écouté les explications du responsable du géoparc, Flemming Kaul. Le curateur lui a parlé du char solaire datant d’environ 1400 ans avant notre ère. Ils se sont rendus jusqu’à l’endroit précis où a été retrouvée la statuette, il y a plus de 100 ans.

Dronningen ved stedet, hvor Solvognen blev fundet i 1902.

Publiée par Det danske kongehus sur Samedi 12 septembre 2020

Source : Kongehuset

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.