Margrethe II rappelle le lien spécial du prince Philip avec le Danemark dans son message à Elizabeth II

La reine Margrethe II a envoyé un message personnel à sa cousine, la reine Elizabeth II, après avoir appris la mort de son époux, ce 9 avril 2021, à l’âge de 99 ans. Margrethe est cousine, à la fois d’Elizabeth et du prince Philip. Dans son message de condoléances, elle a rappelé le lien qui unissait le duc d’Édimbourg au Danemark.

Lire aussi : La bourgade de Battenberg pour un prince répudié : l’origine des Mountbatten

La reine Margrethe II envoie ses condoléances à Elizabeth II

Publiquement, la Cour royale danoise a simplement indiquée que la reine Margrethe II avait envoyé un message personnel à la reine Elizabeth II en ce jour funeste. Le contenu du message n’a pas été dévoilé. Elizabeth et Margrethe ont beaucoup de choses en commun. À leur naissance, aucune des deux n’était prédestinée à régner. Au Royaume-Uni, personne n’imaginait qu’Edward VIII allait abdiquer. Et au Danemark, il faudra attendre 1953 pour que la loi salique soit abolie et que la jeune Margrethe devienne l’héritière.

Elizabeth II et Margrethe II sont au moins deux fois cousines. La grand-mère de Margrethe, la princesse Margaret de Connaught était la petite-fille de la reine Victoria. Le grand-père de la reine Elizabeth II, George V était le petit-fils de la reine Victoria. Margrethe II est bien entendu une descendance du roi Christian IX de Danemark, tout comme la reine Elizabeth II. En effet, la fille de Christian IX, Alexandra, était devenue reine du Royaume-Uni en épousant Edouard VII.

Lire aussi : Le lien de parenté entre Elizabeth II et le prince Philip : Comment la Reine et son époux sont-ils cousins ?

Le lien spécial du prince Philip avec le Danemark

La reine de Danemark a ensuite rappelé que le prince Philip est né prince Philippos de Grèce et de Danemark. La famille royale grecque descend du roi Christian IX, dont le fils, Guillaume, avait été élu pour devenir roi des Hellènes. Il avait régné sur la Grèce ensuite en utilisant le nom de règne de Georges 1e. Il était le grand-père du prince Philip. Par tradition, les membres de la famille royale grecque n’ont jamais perdu leur titres danois.

La reine Margrethe et le prince Philippe sont tous les deux des Oldenbourg et descendants de Christian IX de Danemark (Image : Histoires Royales)

 Le prince Philippe n’a jamais baigné dans la culture grecque, comme tout le reste de la famille royale grecque à cette époque d’ailleurs. Lorsqu’il fut interrogé en 1992 par The Independant à ce sujet, le prince a répondu qu’il se sentait d’origine danoise. 

Lorsqu’il a épousé Elizabeth en 1947, le Prince Philip a dû renoncer à tous ses titres étrangers et à ses prétentions à d’autres trônes. À l’époque, il était 11e dans l’ordre de succession au trône grec et figurait, de facto, dans l’ordre de succession au trône danois (bien qu’éloigné).

Depuis 1953, en même temps que l’abrogation de la loi salique, les membres de la famille royale grecque ne figurent plus dans l’ordre de succession car l’ordre est dorénavant restreint aux descendants de Christian X. En même temps, le titre de prince de Danemark accordé aux princes de Grèce et celui octroyé aux membres de la famille royale danoise ont été différenciés. À partir de cette date, les princes de Danemark nés dans la famille et présents dans l’ordre de succession sont «prins til Danmark», tous les autres (pas seulement les membres éloignés, comme les membres de la famille royale grecque mais aussi les épouses des princes de Danemark) sont «prins af Danmark».

Hendes Majestæt Dronningen har i dag sendt en personlig kondolence til Hendes Majestæt Dronning Elizabeth II i anledning…

Publiée par Det danske kongehus sur Vendredi 9 avril 2021

Pour envoyer ses condoléances, la reine Margrethe II a partagé un portrait du prince Philip réalisé par l’artiste australien Ralph Heimans en 2017. Sur cette peinture, le prince Philip porte les décors de l’ordre danois de l’Éléphant.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr