La reine Mathilde rencontre la cellule psychologique de l’hôpital de Gand

La reine Mathilde a effectué sa première visite en déplacement seule, depuis le début du confinement. La semaine dernière, elle avait visité l’hôpital de Liège avec le roi Philippe. Hier, elle s’est rendue seule à l’hôpital universitaire de Gand, UZ Gent, où elle avait rendez-vous avec le personnel soignant spécialisé en psychologie.

(Photo : Palais royal)

Lire aussi : Philippe et Mathilde en conversation avec le personnel d’un centre de soins de transition

La reine Mathilde s’intéresse à l’impact psychologique du coronavirus

La reine Mathilde, qui porte un intérêt certain pour les questions de bien-être, a retrouvé cette branche qui l’intéresse tant, en se rendant à l’hôpital de Gand. Il était question d’aborder la crise du coronavirus d’un point de vue psychologique. La crise a un impact important sur la santé mentale et certaines personnes vivent des drames, des confinements compliqués, des deuils. La reine Mathilde a rencontré le personnel soignant en charge de patients souffrant de problèmes psychologiques, principalement liés à la situation difficile actuelle. Sa Majesté a appris comment les professionnels de la santé venaient en aide aux familles et aux patients qui souffrent.

(Photo : Palais royal)

Lire aussi : La reine Mathilde parle du confinement avec des enfants placés dans une maison d’accueil

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr